mardi 6 novembre 2018

Une politique de la terreur


Aujourd'hui les forces ukrainiennes ont continué d'intensifier leurs pressions offensives sur le front du Donbass, n'hésitant pas à engager leur artillerie lourde aux calibres pourtant exclus du front par les accords de paix signés à Minsk.

Quelques comptes rendus d'activités ukrainiennes sur le front: 
  • 8h40 : Aéroport et Volvo-Center (Oktyabrsky, banlieue Nord de Donetsk) sous le feu des mortiers et de l'artillerie ukrainienne.
  • 9h50 - Arrivée sur le côté des mines à l'Ouest de Gorlovka de tirs de  mortiers ukrainiens de 82 mm suivi d'écahnges de tirs d'infanterie entre positions.
  • 12h30-12h50 - Echanges de tirs nourris secteur Trudovsky (front de Marinka, Ouest Donetsk),.
  • 14h00–14h20 - Secteur Avdiivka (Nord de Donetsk) et Spartak (Est Aéroport) Echanges de tirs  
  • 17h20-17h45 - Toujours en Avdiivka et Spartak, tirs de mortier de 82 mm.

A la tombée de la nuit les tirs ukrainiens augmentent et se généralisent dans les secteurs de :
  • Novoazovsk (Sud RPD),
  • Trudovsky (Ouest Donetsk),
  • Nord de Gorlovka
  • Kalinovo (Ouest RPL)
  • Yasinovataya (Nord de Donetsk)
  • Arc Debaltsevo-Svetlodar (Entre RPD et RPL)
  • Route Bakhmutka (Nord RPL)
Mais c'est surtout au Nord de Gorlovka et particulièrement dans le secteur de Dolomite Golmisky que les bombardements ukrainiens sont les plus intenses.

Voici une vidéo de 1'12" prise en début de soirée par un habitant de Holma une cité située au Nord de Gorlovka (Nord de la République de Donetsk) et qui vient confirmer le quotidien infernal des habitants du Donbass que j'ai évoqué dimanche dans une publication précédente .

Bombardements et combats au Nord de Gorlovka

Ce soir les habitants de ce quartier situé à proximité du front au Nord de Gorlovka ont signalés qu'ils devaient se réfugier à nouveau dans leurs caves pour la nuit. 

  • 19h30, la situation est très tendu et les tirs s'étendent jusque dans le secteur de Dolomite à l'Est et Zaitsevo à l'Ouest.
  • 21h00, des détonations continuent a se faire entendre au Nord de Donetsk...
  • 21h30-21h50, Avdiivka (Front de Yasinovataya Nord Donetsk)  et Spartak, tirs de SPG-9 (canon de 73mm sans recul) mais aussi divers gros calibres et petit calibres. 




Encore plus grave : au cours des dernières 24h00, 10 personnes ont été arrêtés lors des passages de le ligne de démarcation par les services ukrainiens. Chaque jour des milliers de personnes traversent des 2 côtés la ligne de front pour travailler, ou visiter leurs familles. Les 10 personnes arrêtés aujourd'hui sont accusées d'avoir servi dans les rangs de la milice et seront traduites devant un tribunal ukrainien où elles encourent au minimum une peine de 15 ans de réclusion.  (à suivre)

Par ces mesures répressives certainement arbitraires, le commandement de l'Opération des Forces combinées cherchent à instaurer un climat de terreur auprès de la population voulant traverser légalement la ligne de démarcation. 

La reprise sensible des bombardements et combats sur le front du Donbass, exacerbée par les crispations provoquées par la tenue d'élections présidentielles dans le Donbass dans quelques jours, entre les bombardements dans les secteurs habités et les arrestations sur la ligne de démarcation, prend les aspects d'une nouvelle campagne de terreur lancée contre la population civile du Donbass.
Erwan Castel 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.