QUI SUIS- JE ?


56 ans, "Breton, polythéiste et européen", successivement officier parachutiste français, militant indépendantiste breton puis guide expédition en Amazonie française, j'ai décidé de rejoindre la rébellion du Donbass s'opposant à l'opération militaire lancée contre sa population russe en 2014 par les putschistes du Maïdan

Engagé début février 2015 dans l'armée de la République Populaire de Donetsk, j'ai servi sur les fronts de Debalsevo, Marinka, Dokuchaievsk, Donetsk avant de devenir volontaire en 2017 dans la Brigade internationale Piatnashka et servir sur le front de Yasinovataya en tant que sniper.

Opposé à toute forme de pensée unique (religieuse, économique, culturelle ou politique) et  luttant contre la marchandisation du vivant engagée par une ploutocratie mondialiste amorale et criminelle, j'inscris mes principes et mes actes dans l'idéal d'une "révolution conservatrice" défendant la liberté des peuples à disposer d'eux mêmes et une subsidiarité ascendante des identités natives construisant un monde multipolaire.

Erwan Castel

2 commentaires:

  1. Je lis presque tous vos textes sur Facebook; Je suis plus qu'admirative ; mes parents étaient résistants pendant la guerre de 40, et j'ai des souvenirs de ce que je croyais ne plus jamais connaître: l'engagement et le courage extremes que j'ai imaginés uniques, et qui malheureusement se renouvellent. Une question cependant:Jusqu'à quand la Russie ainsi provoquée pourra-t-elle tenir sans risquer de faire ce qu'elle ne veut pas faire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de votre soutien. Quand la Russie perdra patience ? c'est une bonne question et j'aimerais pouvoir y répondre mais je ne connais pas les "lignes rouges" réelles de la Fédération surtout dans le domaine économique (vis à vis des sanctions). Ce qui est sûr c'est que Moscou ne tolérera pas un massacre de masse dans le Donbass, pas plus que l'installation de bases stratégiques de l'OTAN en Ukraine.
      Et ce sont justement les risques en cours depuis le Maïdan et qui sont à nouveau de plus en plus probables.

      Supprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.