samedi 24 novembre 2018

Nouveau crime de guerre ukrainien


Panteleimonivka est un petit village situé au Nord de Yasinovataya sur cette route Donetsk-Gorlovka qui aujourd'hui longe la ligne de front au Nord de la République Populaire de Donetsk. Dans ce village, il n'y a pas de position militaire républicaine mais juste des quartiers résidentiels où des dizaines de familles civiles n'ont pas d'autres choix que de s'adapter et survivre aux menaces de la guerre.

Récemment et en journée, ce village a été la cible d'un bombardement aérien à partir d'un drone d'observation ukrainien modifié pour pourvoir larguer un obus de mortier au dessus d'une cible observée. Cette technique de bombardement par drone, initialement artisanale et anecdotique s'est au fil des expériences ukrainiennes améliorée jusqu'à devenir cette année monnaie courante sur la ligne de front du Donbass.

Ces violations ukrainiennes de l'article 7 du protocole de Minsk définissant une zone d'exclusion aérienne de 30 km de part et d'autre de la ligne de front, sont des crimes de guerres que leurs auteurs ont en plus l'idiotie vantarde de filmer et publier eux-mêmes sur les réseaux sociaux.


Sur cette vidéo on peut distinguer nettement dans une rue au milieu des maisons d’habitations une voiture ainsi que 5 civils l'environnant. l'obus en explosant va blesser au minimum 1 personne (sur le coté droit de la voiture). la nature civile de l'objectif est évidente et donc son bombardement est délibéré.

Il s'agit donc d'un nouveau crime de guerre ukrainien, un de plus, ignoré et impuni qui continue de terroriser et d'ensanglanter la population civile du Donbass. 

Erwan Castel



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.