vendredi 2 novembre 2018

Une offensive ukrainienne rampante


Du 27 octobre au 2 novembre 2018, les forces ukrainiennes se sont rendus responsables de 154 violations du cessez le feu au cours desquelles ils ont tiré sur le territoire de la République Populaire de Donetsk 158 obus de mortier de 82 et 120mm. Une dizaine d'habitations civiles ont été gravement endommagées notamment à Dokuchaievsk (Sud de Donetsk) et Staromikhailovka (banlieue Ouest de Donetsk).


Par ailleurs les zones grises, qui devraient restées démilitarisées selon les accords de Minsk continuent à subir des occupations illégales par les troupes de Kiev qui provoquent de nouvelles zones de vive tension en arrivant au contact des positions républicaines. Et tandis que les services de renseignement républicains détectent l'arrivée de nouveaux obusiers lourds ukrainiens sur la ligne de front, des unités d'assaut ukrainiennes finalisent des exercices d'attaque à l'arrière du front.


Au cours de cette même semaine écoulée, les forces du Général Naiev ont utilisé 15 fois des drones dans des missions offensives contre les positions républicaines, soit comme moyen d'observation et réglage de tirs d'artillerie soit pour bombarder des cibles militaires ou civiles. Au cours de ces attaques 5 de ces "avions sans pilotes" ont été détruit par nos unités de défense républicaines.


Ces attaques aériennes des forces ukrainiennes sont revendiqués par les unités qui les réalisent et publient même sur les réseaux sociaux les vidéos ou les photos des bombardements réalisés.


Ces utilisations de drones qui plus est à des fins offensives et qui sont une double violation des accords de Minsk sont désormais passés d'une fréquence anecdotique à une fréquence régulière et risquent de s'intensifier de même que les bombardements terrestres dans les prochains jours précédant les élections présidentielles.

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.