vendredi 9 novembre 2018

Photo du 9 novembre

260


Si la situation sur le secteur de Promka est relativement calme, des accrochages entre les positions persistent cependant du fait de la proximité importante des avant-postes ukrainiens qui progressent sans cesse dans la "zone grise" censée rester démilitarisée.

Tirs de snipers, mitrailleuses légères pu lance roquettes viennent ainsi régulièrement scander la marche des heures que semble vouloir ralentir l'assaut du froid.

Désormais, nous "traitons" les provocations ennemies avec nos armes antichars lance roquette RPG 7 ou poste de tir "Tour". Ainsi cette semaine, 2 nouvelles positions ukrainiennes qui avaient poussé par le réseau rampant des tranchées à moins de 200 mètres de nos défenses ont été détruites avec des missiles antichars. A bon entendeur salut !

Sur la photo, quittant son poste de tir protégé par des dizaines de sacs de terre, "Kot", un de nos tireurs RPG 7, change de position sous les tirs de fusils d'assaut ukrainiens qui cherchent en vain à venger son tir de roquette réalisé sur un de leurs nids de mitrailleuse intempestifs.

Derrière le rideau troué des accords de Minsk, sur les secteurs devenus "zones de contact" du fait des violations ukrainiennes de la zone neutre, la guerre continue.

Erwan Castel

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.