samedi 9 février 2019

Hécatombe !


Funeste mois de février 2019 !

Après les 4 miliciens républicains tués le 7 février lors d'un bombardement ukrainien du village de Leninskoe sur le front Sud de la République de Donetsk, ce sont 3 autres défenseurs dans le secteur de Donetsk qui ont été tués le lendemain par un tir de missile antichar ukrainien, le quatrième du groupe visé ayant été grièvement blessé.

La vidéo que les ukrops se sont empressés de publier sur les réseaux montre un groupe de 4 soldats visiblement au repos être la cible d'un missile antichar 9M14 Malyutka appelé aussi AT3 "Sagger" tiré par une unité de reconnaissance ayant réussi à s'infiltrer dans le dispositif de défense républicain. 


Le missile tiré ici contre des miliciens est une munition antichar de fabrication soviétique encore en usage dans l'armée ukrainienne d'un calibre de 125mm. Filoguidé par joystick à partir d'un poste de tir portatif d'environ 10 kg, ce missile d'une grande précision a une portée efficace de 500 à 3000 mètres et emporte une charge creuse explosive de 2.5kg capable de percer 400 mm de blindage. 
Utilisée contre des bâtiments, casemates et pire, contre des personnels groupés, cette arme se révèle redoutable.  

Ici nous observons à nouveau via leurs propres images de propagande, des violations flagrantes du cessez le feu et des accords de Minsk de la part des forces ukrainiennes qui, pénètre dans la zone grise théoriquement démilitarisée, tirent sur des défenseurs républicains, avec une arme au calibre prohibé par les accords de paix (supérieure à 100 mm).

De toute évidence les miliciens n'étaient pas sur une position de première ligne exposée aux tirs ennemis, ce qui explique leur regroupement visible et paisible. Ils ont donc été surpris par une infiltration d'un groupe de DRG ukrainien.  

Paix à leur âme !

Erwan Castel

Source de l'article : VK

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.