samedi 2 février 2019

2019, et toujours du sang et des larmes


2019, nouvelle année, mais sur le front du Donbass pourtant plongé dans une de ses périodes les plus calmes, rien ne change et la neige se rougit toujours autant du sang des miliciens tués par les bombardements ou les tirs (principalement de snipers) ukrainiens qui violent quotidiennement le cessez le feu signé à Minsk. Et comme chaque mois, avec tristesse, je tente de garder dans l'écume vive de la mémoire le souvenir de ces héros inconnus.

Fin janvier, les réseaux sociaux dédiés aux défenseurs du Donbass tombés au combat dénombraient pas moins de 22 miliciens disparus sur le front au cours de ce premier mois de l'année 2019, et ce chiffre est malheureusement inférieur à la réalité, certaines informations ne parvenant que tardivement quand d'autres restent cachées par la propagande ou les bataillons eux-mêmes.

Ces morts quotidiens nous rappellent le théâtre tragique de ces accords de Minsk, qui ne sont qu'une pirouette des diplomaties internationales pour se débarrasser de cette guerre du Donbass qu'aucune d'entre elles n'a voulu  et qui est née de l'agression ukrainienne hallucinante et de la résistance singulièrement héroïque de la population du Donbass. Et tandis que Moscou et ses "partenaires occidentaux" tentent utopiquement de calmer le jeu pour revenir via les accords de Minsk ("statut spécial"...) à la revendication fédéraliste initiale des populations russophones au lendemain du Maïdan, sur le terrain les pressions de l'armée ukrainienne qui ne peut ni avancer ni ne veut reculer continuent à entretenir une hémorragie lente au sein des défenseurs du Donbass (ainsi que dans ses rangs).

Voici quelques uns de ces miliciens républicains qui sont venus grossir les rangs du Régiment immortel du Donbass en offrant ces derniers jours leurs vies pour que survivent à quelques kilomètres de la ligne de front cette liberté précaire et cette espérance de paix dans le respect des traditions et de l'identité héritées d'un peuple russe accrochée à son sanctuaire ancestral.

Paix à leurs âmes, et que leur souvenir soit la force des vivants !

Erwan Castel 



1 janv, Alexander Balakin, 23 ans.



2 janv, Roman Baglikov, 30 ans.



3 janv, Dmitry Tomenko, 26 ans.


6 janv, Yevgeny Borisovich Babkin, 47 ans..







7 janv, Sergey Verkhovod, 39 ans.


8 janv, Alexander Burtsev, 51 ans.





8 janv, Alexandre Chuchin, 35 ans...


9 janv, Vladimir Verkulov, 45 ans.






12 janv, Mikhail Obukhov, 26 ans.



13 janv, Roman Bezkletko, 20 ans.





19 janv, Iaroslav Shapochkin, 24 ans.


21 janv, Dorokhov Nikolay, 31 ans.








21 janv, Levin Julian, 32 ans.


22 janv, Bondarenko Dmitry, 32 ans.







25 janv, Sergei Mozgovoi, 33 ans.


29 janv, Nikita Pavlov, 21ans.








31 janv, Dmitry Stankevich, 24 ans.










Mises à jour 





26 janv, Vasily Oleynik, 35 ans. 



7 janv, Sergeï Lyakhov, 38 ans


30 janv, Evgeny Tarabanov, 40 ans.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.