vendredi 5 janvier 2018

Tout un symbole !

044

Le nouveau drapeau SS (Stars & Stripes) flotte au dessus des positions "ukrainiennes" (?) de la carrière de Promka

Une surprise qui n'en est pas une : un drapeau US flottant au dessus de positions ukrainiennes à 300 mètres devant nous. Cette provocation ne fait que confirmer et la débilité de cette Ukraine, mendiante soumise à l'Oncle Sam, et la présence sur le front de volontaires, contractons et autres "conseillers" étasuniens venus poser les jalons de leur futur état militaire européen et formater les chiens de Kiev chargés de le garder.


Vendredi 5 janvier 2018

Aujourd'hui, retour d'une sixième mission sur le front de Promka, au Nord de Donetsk, où nous avons vécu une semaine globalement calme, du fait des célébrations calendaires du Nouvel an et du Noël orthodoxe qui est célébré ce dimanche.

Du côté d'Avdeevka, cette zone située au Nord ouest de notre position, les ukrops ont animé le front avec des tirs sporadiques mais aussi des rotations et renforts de leurs unités déployées en première ligne. 
Notre activité fut donc essentiellement axée sur la recherche de renseignement par des courtes reconnaissances et une observation minutieuse du terrain qui nous ont permis de repérer de nouvelles positions ennemies à moins de 200 mètres de notre "forteruine".


Mercredi 3 janvier, le paysage occupé par l'ennemi, déjà orné des drapeaux jaune et bleu de l'Ukraine, de celui noir et rouge de Prayvi Sector, à augmenté sa collection de torchons avec un "Stars and stripes" dont la lâcheté a déployé son arrogance à l'abri de la deuxième ligne, et de l'autre côté d'une carrière...

Provocation de volontaire(s) étasunien(s) venu(s) faire des safaris sur les marches de la Russie, ce drapeau américain qui devenu ces dernières années le symbole de l'hégémonie criminelle du Nouvel Ordre Mondial, a finalement toute sa place sur cette ligne de front du Donbass, tel la marque du maître identifiant son troupeau ukrop.

Car finalement, des petits pains de Victoria Nuland symbolisant les 5 milliards de $ d'aides étasuniennes distribués aux futurs putschistes du Maïdan aux livraisons d'armes de l'OTAN autorisées par Trump il y a quelques jours, en passant par le déclenchement de cette guerre contre le Donbass décidée lendemain de la visite du patron de la CIA John Brennan en avril 2014, tout dans ce séisme ukrainien porte la marque de l'Oncle Sam !

Et le plus cynique dans cette préemption engagée par l'OTAN du plus grand pays d'Europe est qu'elle a commencé sur le Maïdan par un coup d'Etat baptisé "Révolution de la dignité" ! ...

Mais où est elle la dignité du manifestant du Maïdan qui a mis au pouvoir des nouveaux oligarques qui ruinent totalement son pays

Mais où est-elle la dignité de l'officier ukrainien qui commande le tirs de ses canons sur des civils de Donetsk et Lugansk ?

Mais où est-elle la dignité du soldat ukrainien à qui on demande de mourir à l'ombre du drapeau étasunien ?

De nos positions républicaines, notre réponse a été immédiate et devant le drapeau de l'arrogance esclavagiste se sont levés d'un commun élan au dessus de nos têtes le drapeau de la Liberté rebelle de la jeune République Populaire de Donetsk, dont l'aigle bicéphale surveille désormais avec nous cette première ligne du front de Promka .

"US go home !"

Erwan Castel

Notre réponse au torchon US :

"Ramses", du village bombardé de Zaitsevo (au Nord de Gorlovka)
hissant le drapeau de la République Populaire de Donetsk
Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.