samedi 8 septembre 2018

Photo du 8 septembre

212


Aujourd'hui en fin d'après midi les tirs ukrainiens ciblant nos positions ont repris sensiblement. Et les munitions traçantes de déclencher des petits feux de broussailles favorisés par l'aridité automnale de la steppe et attisés par le vent nerveux du moment.

Le silence des armes est revenu au bout d'une demi heure, laissant les feux crépitants venir mourir sur les parapets des tranchées...

Tard dans la soirée, perçant le manteau noir de la nuit, quelques feux tenaces donnaient au paysage dévasté un air d'enfer dantesque, au milieu duquel s'agitent et dansent les fantômes des maisons et des arbres de Promka.

Erwan Castel

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.