vendredi 7 septembre 2018

Denis Pushilin à la barre


Depuis la mort de Alexandre Zakharchenko, le premier Président fondateur de la République Populaire de Donetsk, cette dernière retient son souffle et observe les réactions du pouvoir.

Après l'attentat c'est le Vice premier ministre Trapeznikov qui avait été nommé dans l'urgence Chef de l'Etat en attendant l'élection du prochain Président.  Mais 7 jours plus tard Denis Pushilin, Président du parlement de la République et son représentant aux accords de Minsk, prend la main en tant que Président par interim jusqu'aux élections prochaines du 11 novembre où il sera vraisemblablement l'un des candidats en lice.

Ce vendredi 7 septembre 2018, une semaine après l'assassinat du Président Alexandre Zakhartchenko, le parlement de la République Populaire de Donetsk, "Conseil du peuple", a donc élu son Président Denis Pushilin Président de la République par intérim, jusqu'aux élections prévues le 11 novembre prochain.

Cet homme de 37 ans, originaire de Makeevka, ville limitrophe à l'Est de Donestk est un vieux briscard de la jeune République. En effet ce gouverneur adjoint de la ville de Donetsk est nommé, le 7 avril 2014, Président du conseil suprême et premier leader de la République  autoproclamée de Donetsk . C'est lui qui anime, en avril et mai de la même année, les manifestations protestant contre l'opération spéciale antiterroriste lancée par Kiev contre le Donbass.

Le 4 septembre 2015, Denis Pushilin est élu Président du Conseil du Peuple, fonction qu'il occupera jusqu'à aujourd'hui. Pushilin est partisan d'un rattachement des Républiques populaires du Donbass à la Fédération de Russie.
C'est lui qui est désigné pour représenter les intérêts de la RPD lors des réunions de travail tripartites des accords de Minsk.

Commentant il y a 3 jours l'attentat mortel du 31 août, qu'il qualifie de "coup de tonnerre" et provocation pour déstabiliser un processus de paix très fragile, Pushilin a promis qu' "il ne resterait pas sans réponse".  Puis rendant hommage au Président Zakharchenko  assassiné il a qualifié la politique tracée par lui de "correcte et devant être poursuivie".

A Donetsk, le cap politique devrait donc normalement etre maintenu dans l'esprit et la lettre de la voie ouverte par Alexandre Zakharchenko pour répondre aux aspirations  de son peuple.


Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.