mercredi 8 février 2017

Mise en alerte de l'armée russe !

Moscou lance un avertissement clair à Kiev 
et un message fort à l'Occident

Vladimir Poutine avec un pilote d'essai dans le combat T-50 après un vol d'essai sur le terrain à Zhukovsky 2010

Dans cette escalade des opérations militaires du Donbass et que Kiev ne semble pas vouloir arrêter, la Russie vient de "marquer" avec force sa zone d'influence dans laquelle se trouve légitimement les territoires russes bordant sa frontières avec l'Ukraine.

Mise en alerte maximale des "forces aérospatiales" russes


Les forces aérospatiales russes qui ont été réorganisées en 201( sont la force la plus puissante de l'armée russe, elles comprennent les forces aériennes tactiques, stratégiques, les forces de missiles antiaériens, le programme spatial de le Russie etc... 

Leur "inspection inopinée" annoncée mardi par le ministre Choigou de la Défense signifie que le maillage de défense anti-missiles et d'avions de combats déployé le long des frontière de la Fédération de Russie et autour des centres névralgiques du pays vient d'être mis en "alerte maximale"
Cette mise en alerte maximale intervient au moment de l'explosion de la situation dans le Donbass et surtout du retour sur le front d'une ville de Donetsk à nouveau bombardée d'armes de destructions massives ukrainiennes. La veille, les forces armées de la République de Donetsk avaient également élevé au plus haut niveau leur alerte opérationnelle.

La Russie, sans intervenir directement dans le conflit (contrairement au fantasme propagandiste occidental) a toujours "marqué" (et légitimement) ce territoire du Donbass comme appartenant à sa zone d'influence, tant historiquement (le territoire était encore dans l'empire russe au début du XXème siècle), culturellement (sa population, issue d'une migration minière est très majoritairement russe), économiquement (le Donbass appartient au bassin économique du Don), etc....

Aujourd'hui, la retour d'une guerre ouverte dans le Donbass excitée par un pouvoir ukrainien qui prétend se battre contre l'armée russe, a toute les raisons d'inquiéter Moscou, tant pour la sécurité de la population civile du Donbass qui appartient au Monde Russe, que l'intégrité de ses propres frontières, menacée par un régime qui veut ouvrir son territoire aux bases de l'OTAN.

Depuis le conflit syrien, les forces aérospatiales russes ont perfectionné leur préparation au combat et leurs matériels et procédures, et leur niveau opérationnelle n'est plus à prouver. Donc, cette mise en alerte de leurs unités (terrestres et embarquées) au moment où Porochenko est tenté par une fuite en avant vers la guerre totale ne peut être qu'un avertissement fort lancé contre Kiev.

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

Source de l'article :

You Tube

paru dans Novorossiya Today 



*
*   *

S'il vous plaît, pour m'aider dans ce travail de réinformation

Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer seul et à plein temps malgré une absence actuelle de revenus et une censure de mon travail par les agences de presse occidentales collabos ... et locales, obsédées par la recherche du monopole de l'information.

Merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés des virements vers le Donbass

Observation : la plus petite somme (équivalent à celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue et vitale ici.

En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 

Bien à vous 

Erwan






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.