mercredi 7 avril 2021

"La situation sur le front se détériore de plus en plus !"


6 avril 2021, 
Déclaration de Denis Pushilin, Président de la République Populaire de Donetsk:

"La situation sur le front se dégrade de plus en plus !

La guerre est terrible dans toutes ses manifestations et nous le savons mieux que quiconque. 
Nous ferons donc tout pour que la grande guerre ne commence pas.
Mais si l'Ukraine commence une agression militaire, nous allons certainement aller de l'avant, 
et seul l'avenir nous dira où nous nous arrêterons..."

Denis Pushilin, chef de la RPD

Dernière minute !

7 avril 21,entre 19h et 20h, bombardements ukrainiens au
au mortier de 120mm sur le quartier d'Oktyabrsky à Veseloe
et sur l'aéroport, en périphérie Nord de Donetsk.


Alerte anti-terroriste dans le Donbass

Flash ! un autre jeune du Donbass âgé de 16 ans a été tué dans une explosion ce 6 avril 2021 !

Sur un front pollué par les mines et les munitions non explosées il n'est pas rare que des accidents surviennent, touchant indifféremment les militaires et civils. Mais lorsque ces explosions dont beaucoup sont mortelles se répètent brusquement dans une fréquence élevée et dans une même région du front, on est en droit d'évoquer l'hypothèse d''une stratégie terroriste visant particulièrement la population civile. 

🔥  Le 3 avril 21, un enfant de 5 ans est tué par un drone ukrainien larguant une grenade. à Aleksandroskoye à l'Est de Gorlovka et depuis, l'enquête préliminaire menée avec des observateurs internationaux a confirmé cette version.
 
🔥  Le 5 avril, un civil est blessé dans l'explosion d'un objet piégé dépose dans le village de Vasilyevka près de Alchevsk (Rép.Pop. de Lugansk) à proximité immédiate du terminus des bus "Trois Magasins", situé près de l'école "Nadezhda", et du jardin d'enfants "Vasilek".

🔥 Le 6 avril 21 matin, un homme est blessé par un colis piégé déposé devant un immeuble d'habitations du district de Kalininsky à Donetsk,

🔥  Le 6 avril 21, Un civil de 64 ans a été blessé par l'explosion d'une grenade à fusil VOG 17 en nettoyant son jardin à Zaitsevo, au Nord de Gorlovka. Cette grenade avait été tirée auparavant par les soldats de la 59e brigade positionnés face au village, 

🔥  Le 6 avril 21, Près du front de la République Populaire de Lugansk, 2 adolescents âges de 16 et 17 ans ont été victime d'une mine antipersonnel tuant l'un et blessant l'autre dans le secteur de Slavyanoserbsk,
 
Mikhail Ivanovich Kodentsev, 07-12.-2003 / 06-04*2021

Nous avons donc en 4 jours 2 tués et plusieurs blessés par des explosions d'engins disséminés principalement sur le front Nord entre Gorlovka et Alchevsk. Plusieurs de ces explosions ont été confirmées comme des actes terroristes réels (Aleksandrovskoye, Alchevsk et Donetsk). 

Cette conclusion n'est ni surprenante ni nouvelle compte tenu des actions de type terroristes perpétrées régulièrement depuis 7 ans par Kiev, cependant, le contexte de l'escalade militaire en cours sur le front fait craindre une intensification de ces attentats ciblés ou aveugles visant la population civile.

Aussi les autorités républicaines ont-elles diffusées hier des messages d'alerte invitant la populations à se méfier et alerter les services de sécurité si des colis ou objets suspects abandonnés étaient découvert dans l'espace public.

Pour les autres explosions dont les enquêtes sont en cours l'option de dommage collatéral (comme à Zaisevo à priori) est encore évoquée. 

Quoiqu'il en soit, tous ces nouveaux civils du Donbass, tués (1 enfant et 1 adolescent) ou blessés sont tous les victimes de cette guerre déclenchée contre eux par le nouveau régime génocidaire de Kiev.


Sur le front du Donbass...

6 avril 21, jusque tard dans la soirée, l'artillerie lourde 
ukrainienne a bombardé la périphérie Nord de Donetsk 
et le front de Yasinovataya situé au nord de la cité.

Aujourd'hui 7 avril les bombardements ukrainiens continuent sous le ciel printanier, quelques exemples :
  • Vers 10h00, Bombardements violents ukrainiens sur le front de Lugansk, dans le secteur de Stakhanov, Pervomaisk et Kirovsk avec des obusiers automoteurs de 122mm (SAU "Godzivka"). A 10h44 une énorme explosion est entendu dans ce secteur du front.
  • A 11h 07, dans la périphérie Ouest de Donetsk, une forte explosion a été entendue,
  • A 11h59, une puissante explosion est également entendue dans le secteur de Yasinovataya, à priori une arrivée d'obusier de 152mm,
  • A 12h30, sur le front Sud, bombardement ukrainien au Lance grenade automatique AGS17 (40mm) du village de Leninskoe depuis les positions de Vodianoe. 29 grenades tirées
Les images des bombardements ukrainiens sont aujourd'hui diffusées quasiment en temps réel sur un maximum de réseaux sociaux par les reporters qui sillonnent le front mais aussi les habitants qui sont bombardés ainsi par exemple pour les dommages subis ce 6 avril par le village de Vasylevka (front de Yasinobataya) dont l'usine de pompage d'eau a été prise pour cible par les "ukrops".

6 avril 21, après le bombardement de Vasylevka
au Nord deYasinovataya (Nord de Donetsk).
  • A 18h 15, bombardement ukrainien au mortier lourd du village de Spartak au Nord de Donetsk. 10 obus de 120mm.
  • A 18h30, bombardement ukrainien au mortier de 120mm dans le quartier d'Oktyabrsky, secteur de l'aéroport de Donetsk, 
  • A 19h00, rapport signalant des bombardements ukrainiens au mortier de 120mm sur Logvinovo, village au Nord de Debalsevo (Nord de la RPD),
  • A 19h20, bombardement ukrainien au mortier lourd du village de Veseloe (Oktyabrsky) au nord de Donetsk depuis Obitnoe. 15 obus de 120mm,
  • A 19h30, bombardement ukrainien, toujours au mortier de 120mm sur la périphérie Ouest de Donetsk,
  • A 20h05, les bombardement sur Oktyabrsky au mortier de 120mm continuent depuis les positions ukrainiennes de Peski,

Du côté de l'Ukraine...

Alors que ces dernières semaines les renforts ukrainiens arrivaient "en grande pompe":  en journée, véhicules débâchés au milieu des agglomérations... depuis 1 semaine, les convois qui continuent d'affluer vers le front sont beaucoup plus discrets, arrivant de nuit sue des plateformes bâchées dont les matériels et équipements son débarqués par petits groupes et dirigés immédiatement vers des destinations inconnues


Du côté de l'OTAN...


Un groupe de bombardiers stratégiques lance missiles étasuniens B-1B "Lancer" a quitté la base aérienne le Dyess AFB, en direction de la Méditerranée et Mer Noire. 
Une venue dans la région très peu banale de ces fleurons de l'US Air Force et qui
sans nul doute est une mission démonstrative de Washington à destination de la
Russie et en réaction aux renforts qu'elle déploie pour protéger le Donbass.

Sous couvert des exercices interalliés "Defender 21" l'OTAN continue d'acheminer elle aussi des unités blindés vers l'Ukraine, via la Moldavie ou la Pologne :

6 avril 21, dans l'Est de la Pologne (dernière région encore
enneigée), un convoi ferroviaire de l'OTAN avec des M1 Abrams 
et des Bradleys étasuniens se dirige vers l'Ukraine.


Du côté de la Russie...

Poursuivant ses démonstrations de forces militaires que Moscou veut dissuasives, le service de presse du District militaire Sud de la Fédération de Russie a rapporté que des Lance Roquettes Multiples de haute précision et longue portée "Tornado-G" ont été déployés sur la frontière près de Rostov sur le Don, face au secteur Sud du front du Donbass.

Le Tornado est un Lance Roquettes Multiples russe de dernière génération
équipé de 6 tubes d'un calibre de 300mm, il peut détruire une zone de 32 ha
à plus de 100 km et avec grande précision grâce à un système de conduite de
tir synchronisée avec le réseau satellitaire russe Glanoss. Ce LRM dont les 
déplacements et mises en batterie sont très rapides peut tirer en 20 secondes 
ses 6 roquettes, soit explosives, incendiaires, à fragmentation, thermobariques, 
ou poseuses de mines jusqu'à 90 à 120km. Le temps de rechargement est de 8mn.

Les forces armées russes "mettent le paquet" pour forcer Kiev à revenir sur le chemin de la Paix en continuant à faire descendre des renforts vers les frontières ukrainiennes en prévision d'une offensive de Kiev qui se précise un peu plus chaque jour :

5 et 6 avril 21, en Russie plusieurs convois venant
Sibérie, des régions centrales et du Caucase se
dirigent vers la région de Rostov / Don et Krasnodar.

6 avril 21, région de Bryansk, à Klinsky
Convoi d'artillerie russe en route vers l'Ukraine
avec obusiers tractés de 152mm "2A65 Msta-B"

6 avril 21, Région de Krasnodar, à Kropotkine
Un convoi ferroviaire en route vers le Donbass
avec des 2S4 "Tulipe" de 240mm qui est le plus
gros mortier du monde, capable de tirer des obus
de 230 kg (explosif, incendiaire, à sous-munitions, 
à guidage laser, neutrons "fata", "smola", et même
nucléaire tactique ZBV4 de 2 kt) entre 9 et 20 km 

6 avril 21, Région de Krasnodar,
convoi russe en route vers la Crimée
Unité de fusiliers motorisés sur BTR 82 A

6 avril 21, Crimée, 
déchargement de véhicules russes

6 avril 21, région de Voronej
Convoi vers les frontières ukrainiennes avec des MTLB

6 avril 21, région de Krasnodar, 
Convoi routier vers la Crimée
véhicules logistiques et de transmissions

6 avril, région de Nizhny Novgorod,
convoi ferroviaire vers l'Ukraine transportant des
véhicules annexes système de missiles antiaériens 
S300 ou S400 (porte engin, chargeurs, ravitailleurs, radars)

6 avril 21, région de Voronej
convoi routier vers les frontières ukrainiennes
à priori une unité de commandement


Donc pour le moment "ça continue encore et encore..." tandis que plusieurs analystes prévoient une offensive ukrainienne possible à la fin de ce mois d'avril..

A suivre...

Erwan Castel


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.