jeudi 8 avril 2021

Fourberie de Kiev, détermination de Moscou

 

Aujourd'hui 8 avril 2021, le président ukrainien Zelensky, gouverneur fantoche de la colonie étasunienne Ukraine est arrivé dans le Donbass, dans son rôle de petit Napoléon de l'OTAN, pour une tournée d'inspection des premières positions ukrainiennes dans un contexte régional et international qui ne cesse pas de se crisper entre l'OTAN et la Russie. 

Dans une stratégie typiquement occidentale, Kiev agite devant l'opinion internationale son attachement à des accords de paix que ses soudards continuent quotidiennement de mettre en lambeaux d'éclabousser du sang des civils et des défenseurs des républiques du Donbass.

De son côté la Russie reste calme et déterminée, poursuivant un déploiement militaire impressionnant dans la région et dont l'objectif premier politique est de forcer Kiev à revenir sur le chemin de la paix, mais tout en se préparant militairement au pire.... pour l'Ukraine !

La série noire continue

Hier je signalais plusieurs explosions d'origine terroriste ou accidentelle ayant tué et blessé plusieurs civils du Donbass depuis le début du mois de mars, et la série noire continue:

🔥  Le 7 avril, le long de la rivière Seversky Donetsk dans le village de Jeltoe, sur le front de la République Populaire de Lugansk, un civil a encore été la victime d'un engin explosif à priori installé par une unité de reconnaissance de la 80e brigade ukrainienne. L'homme âgé de 56 ans et grièvement blessé a été immédiatement transporté aux urgence de l'hôpital de Lugansk.

Les autorités des républiques du Donbass continuent d'avertir les populations des dangers potentiels de la région du front et de la menace d'opérations terroristes, aériennes (drones) ou terrestres menées par les forces ukrainiennes.


Sur le front...

Le président ukrainien Zelensky est arrivé ce 8 avril dans le
Donbass (ici vraisemblablement sur l'aéroport de Kramatorsk
où est positionné l'Etat Major ukrainien de l' "Opération des
Forces Jointes" (OOS)) pour une visite de positions du front. 


De la schizophrénie ukropithèque: alors qu'hier 7 avril 21, les représentants ukrainiens de du processus de "Minsk2", convoquant une réunion du groupe de contact tripartite, ont déclaré "vouloir revenir au cessez le feu" tel que défini par les accords de paix, ce matin le nord de Donetsk a de nouveau été sous le feu de leur artillerie... comme d'habitude  ! Ces annonces hypocrites de Kiev n'ont pour seul but que de tromper les médias occidentaux et d'alimenter la thèse victimaire en cas de reprise des combats.

💥  8 avril 21, 7h13, bombardement ukrainien au mortier lourd du village de Veseloe dans le quartier d'Oktyabrsky, en périphérie Nord de Donetsk depuis les positions de Peski de la 58e brigade ukr commandée par le colonel Kaschenko. 14 obus de 120mm tirés. A 7h50, les tirs continuaient. En milieu de matinée, les forces républicaines ont engagé un tir de contre batterie et détruit un des points de tir ennemi, 
 
💥  8 avril 21, 9h00, bombardement ukrainien au mortier lourd de 120mm du village de Logvinovo, au Nord de Debalsevo,
 
Ce matin un autre défenseur de la République Populaire de Donetsk a été tué lors des bombardements ukrainiens dans le Nord de Donetsk !

"Personne n'interdit à Kiev de dénoncer les accords de Minsk
sur le règlement dans le Donbass, mais les autorités ukrainiennes
assurent leur attachement à l'accord tout en ne le respectant pas,
si cela continue, il sera impossible de s'entendre.

Je leur dis en face qu'ils sont des enfants jouant avec des allumettes

Le début de l'offensive de Kiev dans le Donbass sera aussi celui
de la fin de l'Ukraine car la Russie sera obligée d'y défendre ses
citoyens à la mesure du conflit"

Dmitry Kozak, est le 3ème chef adjoint du gouvernement et représentant spécial pour la région Sud

Depuis début avril, 'armée ukrainienne continue de bombarder la ligne de front intensifiant l'utilisation de son artillerie lourde de 122 mm :

Début avril, bombardement ukrainien du secteur de Promka
(front de Yasinovataya - Nord de Donetsk) sur les tranchées
d'approche des positions républicaines dans un village de
 datchas abandonnées et détruites près de la zone industrielle 
Vidéo du groupe Boyova K2 de la 54e brigade ukrainienne
(prise par le drone appuyant les corrections de tir)
Géolocalisation du bombardement


Du côté de la Russie...

Moscou continue de vouloir forcer Kiev à revenir sur le chemin de la paix en acheminant de manière démonstrative de nombreuses unités militaires et diffusant des communiqués des services de presse militaires décrivant leur puissance de feu.

7 avril 21, Région de Pskov,
convoi ferroviaire vers les frontières ukrainiennes

7 avril 21, Région de la Carélie,
convoi ferroviaires vers les frontières ukrainiennes
Unité d'artillerie avec obusiers automoteurs de 122mm

Des navires de débarquement et des bateaux d'artillerie russes ont été transférés de la flotte de la mer Caspienne vers la flotte de la Mer Noire:



7 avril 21, région de Voronej
convoi routier vers les frontières ukrainiennes avec
des Lance Roquettes Multiples de 220mm "Uragan".

Image satellite de l'une des concentrations d'unités blindées et d'artillerie russes
dans la région de Voronej. Le fait que les forces armée de Russie procèdent à de
telles concentrations en terrain ouvert (au lieu de disséminer ses unités d'assaut
dans des terrains couverts) prouve bien la méthode démonstrative et l'intention dissuasive de ces concentrations sur les frontières de l'Ukraine... pour le moment ! 


7 avril 21, Russie, lieu non identifié
convoi ferroviaire de chars de combat 
(ayant fait un long trajet à en juger par la poussière)

7 avril 21, région de Krasnodar,
convoi ferroviaire se dirigeant vers la Crimée
avec des chars 


Du côté du Belarus

En Biélorussie, des unités russes et bélarusses sont également déployées sur les frontières ukrainiennes. A noter que le Belarus n'est qu'à... 100km de Kiev !


7 avril 21, Belarus, à Borisov
Embarquement dans un convoi vers les frontières ukrainiennes 
d'une unité d'infanterie mécanisée sur BMP et d'une unité de chars.


A suivre...

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.