jeudi 1 avril 2021

A nos morts de mars


Les hommes tombés dans la défense du Donbass au courant de ce mois de mars 2021 témoignent par leur nombre croissant de cette escalade militaire initiée par Kiev depuis la mi février de cette année

Pas moins de 18 tués parmi lesquels un camarade de section, le caporal Vladislav Igorevitch "Voïna", fauché à l'aube de ses 22 ans le 3 mars sur le front de Promka. 

Dans nos coeurs et sur une étagère de notre "espace social",
Vladislav Voina reste au sein de notre section de Piatnashka

Tous les mois ces regards des volontaires partis rejoindre le régiment des immortels viennent rappeler la réalité de cette guerre qui depuis 7 ans saigne l'Europe dans une quasi indifférence généralisée occidentale, y compris parmi celles et ceux qui pourtant prétendent dénoncer l'effondrement et vouloir lutter contre l'impérialisme belliciste d'un Nouvel Ordre Mondial amoral et démentiel qui a instauré en Ukraine un chaos indescriptible d'où peut surgir du jour au lendemain une nouvelle guerre internationale.

En songeant à tous ces fils et filles d'Europe et d'ailleurs, morts pour la Liberté du Donbass me reviennent en mémoire quelques vers de du Capitaine de Borelli, officier de la Légion Etrangère et qui écrivit à propos de ses légionnaires morts au Tonkin à la fin du XIXème siècle ce poème magnifique "A mes hommes qui sont morts" 

Erwan Castel

02 mars,
Alexander Sharakhmatov,
43 ans.
03 mars,
Nikolai Koisti,
31 ans.

"A mes hommes qui sont morts"

Extraits :

(...)

"OR, ÉCOUTEZ CECI: "DÉSERTEURS! MERCENAIRES !"
"RAMASSIS D’ETRANGERS SANS HONNEUR NI FOI !"
C’EST DE VOUS QU'IL S'AGIT, DE VOUS, VOLONTAIRES !
AYEZ EN LE COEUR NET ET DEMANDEZ POURQUOI ?


04 mars,
Iuga Sania,

.
03 mars,
Vladislav Voina,
22 ans..
SANS HONNEUR ? AH ! PASSONS ET SANS FOI ? QU'EST CE À DIRE.
QUE FALLAIT-IL DE PLUS ET QU'AURAIT-ON VOULU ?
N'AVEZ VOUS PAS TENU, TENU JUSQU'AU MARTYRE ?
LA PAROLE DONNÉE ET LE MARCHÉ CONCLU

(...)

ET QUAND DONC LES FRANÇAIS VOUDRONT-ILS BIEN ENTENDRE
 
QUE LA GUERRE SE FAIT DENT POUR DENT? OEIL POUR OEIL
 
ET QUE LES ETRANGERS QUI SONT MORTS, A TOUT PRENDRE,
 
CHAQUE FOIS, EN MOURANT, LEUR EPARGNAIENT UN DEUIL.

05 mars,
Denis Agarkov,
 27 ans.

04 mars,
Alexander Moroz,
52 ans.
(...)

JAMAIS GARDE DE ROI, D'EMPEREUR, D'AUTOCRATE, 
DE PAPE OU DE SULTAN, JAMAIS NUL RÉGIMENT 
CHAMARRÉ D'OR, DRAPÉ D'AZUR OU D'ÉCARLATE, 
N'ALLA D'UN AIR PLUS MÂLE ET PLUS SUPERBEMENT.


VOUS AVIEZ DES BRAS FORTS ET DES TAILLES BIEN PRISES,

QUI FAISAIENT MIEUX VALOIR VOS HARDES EN LAMBEAUX;

ET JE RAJEUNISSAIS A VOIR VOS BARBES GRISES,

ET JE TRESSAILLAIS D'AISE À VOUS TROUVER SI BEAUX.

05 mars,
Roman Varnavsky,
25 ans.
05 mars,
Alexander Prins,
43 ans

VOTRE ALLURE ÉTAIT SIMPLE ET JAMAIS THÉÂTRALE;
MAIS, LE MOMENT VENU, CE QU4IL EUT FALLU VOIR,
C'ÉTAIT VOTRE FAÇON HAUTAINE ET MAGISTRALE
D'ABORDER LE "CÉLESTE" OU DE LE RECEVOIR.

(...)

QUANT À SAVOIR SI TOUT S'EST PASSÉ DE LA SORTE, 
ET SI VOUS N'ÊTES PAS RESTÉS POUR RIEN LÂ BAS,
SI VOUS N'ÊTES PAS MORTS POUR UNE CHOSE MORTE,
O MES PAUVRES AMIS, NE ME LE DEMANDEZ PAS !

07 mars,
Radion Savin,
43 ans

10 mars,
Dmitri Platon Yurievich,
35 ans

DORMEZ DANS LA GRANDEUR DE VOTRE SACRIFICE, 
DORMEZ QUE NUL REGRET NE VIENNE VOUS HANTER: 
DORMEZ DE CETTE PAIX LARGE ET LIBÉRATRICE 
OÙ MA PENSÉE EN DEUIL IRA VOUS VISITER !


JE SAIS OÙ RETROUVER, À LA SUPRÊME ÉTAPE 
TOUS CEUX DONT LA GRANDE HERBE A BU LE SANG VERMEIL, 
ET TOUS CEUX QU'ONT ENGLOUTI LES PIÈGES DE LA SAPE, 
ET TOUS CEUX QU'ONT DEVORÉS LA FIÈVRE ET LE SOLEIL;

11 mars,
Stanislav Ostromukhov,
51 ans
11 mars,
.
.
(...)

D'ICI JE VOUS REVOIS, RANGÉS À FLEUR DE TERRE 
DANS LA FOSSE HÂTIVE OÙ JE VOUS AI LAISSÉS, 
RIGIDES, REVÊTUS DE VOS HABITS DE GUERRE 
ET D'ÉTRANGES LINCEULS FAITS DE ROSEAUX TRESSÉS. 

(...)

COMPAGNONS J'AI VOULU VOUS PARLER DE CES CHOSES 
ET DIRE EN QUATRE MOTS POURQUOI JE VOUS AIMAIS:
LORSQUE L'OUBLI SE CREUSE AU LONG DES TOMBES CLOSES,
        JE VEILLERAI DU MOINS ET N'OUBLIERAI JAMAIS.

15 mars,
Sergeï Harintonov,
41 ans
12 mars,
Alekseї Tsarkov,

.

SI PARFOIS, DANS LA JUNGLE OÙ LE TIGRE VOUS FRÔLE 
ET QUE N'ÉBRANLE PLUS LE RECUL DU CANON, 
IL VOUS SEMBLE QU'UN DOIGT SE POSE À VOTRE ÉPAULE, 
SI VOUS CROYEZ ENTENDRE APPELER VOTRE NOM 



SOLDATS QUI REPOSEZ SOUS LA TERRE LOINTAINE 
ET DONT LE SANG ME LAISSE DES REMORDS, DITES VOUS SIMPLEMENT: "C'EST NOTRE CAPITAINE 
QUI SE SOUVIENT DE NOUS ET QUI COMPTE SES MORTS."  

17 mars,
Alexander Rassokha ,
20 ans
22 mars,
.
.

Capitaine de Borelli












22 mars,
.
.

31 mars,
Dima Kovalchuk,
37 ans.











Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.