mardi 2 octobre 2018

Un étron volant made in USA



Le 1er octobre 2018,en République populaire de Lugansk un drone ukrainien a été abattu par la milice républicaine dans le secteur de Nizhnee Lozovoe, (65 km à l'ouest de Lugansk) 

Il s'agit d'un drône d'observation de type "Fantom 4" qui avait été armé d'une grenade à fragmentation F1, largable par dispositif électro magnétique. Au moment du crash, la grenade s'est détachée et a explosé à proximité de la position survolée par le drone.

Ce qui est intéressant dans ce fait divers du front du Donbass, c'est que le drone est de fabrication étasunienne. En effet le numéro d'identification et de série de ce drone révèle qu'il fait partie du lot acheté (avec l'argent des contribuables occidentaux) le 7 juillet 2018 aux États-Unis et livré à la 72e brigade mécanisée ukrainienne au courant du mois d'août.

Une fois de plus l'incohérence étasunienne qui soutient un processus de paix tout en équipant l'un des 2 belligérants révèle le cynisme de la stratégie occidentale qui de provocations en soutiens aux ennemis de la Russie alimente l'escalade mondiale de la Syrie au Donbass. 

Ici, depuis cette année les effectifs et les missions des drones ukrainiens augmentent sensiblement, pour reconnaître des zones de défense républicaines, repérer de nouveaux objectifs et assister ensuite les observateurs d'artillerie corrigeant es bombardements ukrainiens.

L'armement des drones ukrainiens s'il est le fruit d'un bricolage anecdotique est cependant de plus en plus fréquent sur le front. En septembre par exemple sur le front de Gorlovka un autre UAV ukrainien abattu transportait la tête d'une roquette.

Ces missions aériennes sans pilote, qu'elles soient pour l'observation et encore plus pour l'attaque sont interdites par les accords de Minsk qui ont expressément demandé une zone d'exclusion aérienne de 30km de part et d'autre de la ligne de front, à l'exceptions des engins appartenant aux observateurs de l'OSCE.

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.