jeudi 4 octobre 2018

Le sens des choses



Saint Saint-Exupéry dans "Citadelle" nous parle souvent de ce lien invisible qui unit les choses entre elles, donne du sens à la vie et de la valeur aux gestes les plus anodins.

Et la guerre est certainement un des moments où ce lien sacré est le plus fort dans le coeur des Hommes.

Ainsi le souvenir d'une femme aimée laissée au petit matin dans le sommeil de son enfant donne t-il du sens à l'éveil attentif de la sentinelle isolée au coeur de la nuit et la rend invincible.

Erwan Castel

« La grâce de la nature est dans le mouvement d'un bras; l'harmonie du monde est dans l'expression d'un regard.

C'est pour l'amour que la lumière du matin vient éveiller les êtres et colorer les cieux; pour lui les feux de midi font fermenter la terre humide sous la mousse des forêts; c'est à lui que le soir destine l'aimable mélancolie de ses lueurs mystérieuses.

Cette fontaine est celle de Vaucluse, ces rochers ceux de Meillerie, cette avenue celle des pamplemousses.

Le silence protège les rêves de l'amour; le mouvement des eaux pénètre de sa douce agitation; la fureur des vagues inspire ses efforts orageux, et tout commandera ses plaisirs quand la nuit sera douce, quand la lune embellira la nuit, quand la volupté sera dans les ombres et la lumière, dans la solitude, dans les airs et les eaux et la nuit. »

Étienne Pivert de Senancour, Obermann (1804)

Merci à Jean-Jacques Vinamont pour la citation.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.