vendredi 25 mai 2018

Avant le Mondial de foot en Russie

Convoi ferroviare ukrainien en approche du Donbass

2 prisonniers de guerre ukrainiens, Vasily Zhimilinsky et Vitaly Chmil ont déclaré que l'offensive ukrainienne prévue initialement au moment des élections présidentielles russes avait été reporté à cause des mauvaises conditions météo à la période précédant la coupe du monde de football, plus favorable également à cause de la livraison accomplie des postes de tir antichar Javelin.

Ces 2 prisonniers, qui reconnaissent recevoir de bons traitements de la part des services de sécurité de la République Populaire de Donetsk, ont également confirmé le déploiement au plus près de la ligne de front des matériels d'assaut lourds (chars et artillerie) ainsi que l'augmentation sensible des stocks de carburant et munitions.

Cela confirme les autres renseignements récupérés ailleurs ainsi que les déclarations mêmes des responsables ukrainiens. Cette transparence des intentions ukrainiennes relève soit d'un nouveau bluff, soit d'une campagne de menaces visant à paniquer la population et la faire fuir les zones proches du front.

"Wait and see"

Erwan Castel

Source de l'article : Fort Rus

Des soldats ukrainiens capturés par la région de Donetsk de la République populaire (DNR) ont dit dans des déclarations mercredi que Kiev pourrait lancer une offensive contre le Donbass au cours de la prochaine Coupe du Monde 2018 en Russie.

Selon les rapports, les deux soldats ukrainiens capturés, Vassili Zhimilinsky et Vitaly Chmil ont expliqué les circonstances dans lesquelles ils ont été capturés et ont répondu aux questions des journalistes. Les deux soldats ont confirmé qu'ils n'étaient pas contraints par les autorités de Donetsk

“On nous a dit qu'une offensive allait commencer soit à la veille de l'élection présidentielle en Russie, quand la neige a fondu et la terre desséchée, ou au cours de la Coupe du Monde.”

Les soldats capturés ont même révélé que “il y avait un ordre et que tout était une question de recevoir plus de munitions et de carburant ... Le capitaine nous a dit que, avant l'offensive, des systèmes de missiles antichars seraient remis à chaque unité sur la ligne de front.”

Chmil a confirmé les soupçons que les forces ukrainiennes sont en préparation en vue d'une offensive contre le Donbass. Les deux soldats capturés ont confirmé la présence de systèmes d'artillerie de l'armée ukrainienne au plus près des positions de première ligne.

L'un des soldats capturés a été déclaré déserteur par le haut commandement ukrainien, bien que les deux soldats aient été capturés sur le champ de bataille, mais à différents moments et dans différents secteurs sur la ligne de contact.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.