mardi 17 juillet 2018

"Cochon qui s'en dédit" Mr Trump !


"Je préfère prendre un risque politique sur le chemin de la paix qu'un risque de guerre dans la continuité d'une politique" aurait dit Trump avant sa rencontre avec le Président Poutine.

Au lendemain d'Helsinki, face au tollé quasi unanime des démocrates l'ais aussi de nombreux républicains qui voient dans la poignée de main entre le Kremlin et la Maison Blanche une trahison de Trump, il n'est plus certain que ce dernier soit prêt à assumer ce "risque politique" ...

Réunion de crise, conférence de presse et un président étasunien qui cherche à éteindre l'incendie quitte à devenir un relaps aux yeux de l'espérance de paix.

Ainsi a t-il affirmé au sujet de sa relation affirmée ses services de renseignements exactement le contraire du doute émis à leur encontre lors de la rencontre d'Helsinki.


Il est clair que un quotidien comme "Le Monde" se régale de ce genre de volte face sans se demander les raisons ou pressions exercées pour cela. 

Le "deep state" mondialiste, quant à lui montre bien ici d'une part le pouvoir (ou les dossiers) qu'il possède pour faire pression sur les gouvernements jusqu'aux chef d'état en personne et qu'aux USA il a déterré la hache de guerre contre cette empêcheur de penser en dollars et en missiles, qui tire sur sa laisse comme un chien imprévisible.

Le pouvoir réel étasunien donc finit de faire surface, et fait désormais des vagues pour garder le contrôle total désormais du porte avion américain. Et on sait tous que pour protéger ses intérêts vampiriques la ploutocratie internationale ne connaît ni morale,ni règle, ni limite...

Dans sa cartouchière, entre autres munitions, la destitution politique, l'empêchement médical et même l'élimination physique...

Si ça continue, il va falloir que Donald songe à demander un passeport russe à Vladimir !

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.