vendredi 21 décembre 2018

Photo du 21 décembre

279


A notre arrivée sur la position tenue par la brigade Piatnashka sur le front de Yasinovataya au Nord de Donetsk j'ai commencé par refaire l'inventaire dans un tour d'horizon des positions ukrainiennes pour repérer les changements réalisés depuis la dernière mission.

Et voilà que je découvre, à proximité des ruines d'anciens garages de la zone industrielle de Promka aujourd'hui complètement détruite par 4 années de combats et bombardements, les campements ukropithèques se sont entichés d'un nouveau drapeau aux couleurs de la République Fédérale d'Allemagne. 

"Das ist ein gag, ach so !" aurait pu dire Louis de Funes revenant de sa grande vadrouille... Et pourtant, après plusieurs drapeaux étasuniens, un drapeau italien, des drapeaux du "Secteur Droit", quelques drapeaux ukrainiens quand même, voilà que maintenant les immatures d'en face nous offrent en guise d’anémomètre pour nos snipers les couleurs allemandes, signalant soit une piètre provocation soit un volontaire teuton non moins piètre dans les rangs ukrainiens qui nous font face.

Une belle collection de couleurs en tout cas qui montre bien la superficialité de l'engagement et le peu d'estime que ces soudards portent au drapeau du pays pour lequel ils se battent et qui remplit leurs gamelles au passage. Dans la légion étrangère française si les soldats gardent en leur cœur le souvenir de leurs patries, ils servent, se battent et meurent pour les 3 couleurs qui flottent en tête de leur régiment et décorent leurs uniformes. Moi même tout en portant le drapeau breton en mon cœur et dans mes quartiers, c'est l'aigle bicéphale de la République Populaire de Donetsk et nul autre symbole national que je défends avec mes armes.

Enfin positivons cela colore un peu le paysage à défaut d'égayer la chancelière Merkel !

Erwan Castel

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.