mardi 11 septembre 2018

Tensions et attentions au Sud


Dans la soirée d'hier les forces ukrainiennes ont continué leurs bombardements sur la ligne de front, principalement au Sud de la République, dans le secteur de Kominternovo ou 3 nouvelles maisons ont été endommagées.

Et dans le même temps, des sbires de l'OTAN visitent, ou plutôt inspectent, ce même secteur Sud en ébullition où les services de renseignement républicains observent un très forte concentration de troupes d'assaut ukrainiennes et leurs appuis (env 12 000 hommes).

Il s'agit notamment du conseiller militaire de l'ambassade étasunienne de Kiev Paul Schmitt qui doit visiter le 12 septembre les Etats majors des 128ème et 36ème Brigades ukrainiennes (secteur Mariupol).

A l'occasion de son déplacement sur la ligne de front du Donbass, ce représentant du Pentagone rencontrera des officiers de l'OTAN qui y sont déployés en tant qu' "instructeurs" et "conseillers" militaires.
Selon les déclarations de Schmitt lui même ces tuteurs atlantistes vont voir leur effectifs grossir au cours des prochains jours, à l'image de ces 12 officiers occidentaux (8 hommes et 4 femmes) qui vont rejoindre l'Etat Major de la 128ème Brigade d'assaut de montagne déployée également dans le même secteur Sud.


Depuis l'assassinat le 31 août dernier du Président Alexandre Zakhartchenko, tous les indicateurs d'alerte concernant une nouvelle offensive de Kiev sont passés au rouge et la mi septembre (14) a même été évoqué comme une probable fenêtre de tir de l' "opération des forces combinées" commandée par le Général Naiev (calendrier à mettre en parallèle avec celui de Syrie)

Dans ce contexte, l'attaché militaire Schmitt de l'ambassade américaine et son réseau de "conseillers", apparaissent plus comme les superviseurs venus contrôler et valider les plans d'attaque de Kiev pour cette offensive qui ouvrira un deuxième front dans la zone d'influence de Moscou.

A suivre...

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.