jeudi 20 septembre 2018

Promka, Saison 1 épisode 24

221

Danse des tranchées, en pelle de mineur jouée par "Jek"
Au sein de notre compagnie, nous enchaînons les rotations sur Promka en s'adaptant aux services congés, départs ou formations des uns et des autres et il est fréquent de voir de nouvelles têtes venir compléter le groupe ou d'être soi même mis en renfort d'un autre groupe. Ainsi depuis 2 rotations je suis dans le groupe de "Snek"  composé majoritairement de jeunes volontaires du Donbass et de Russie.


Jeudi 20 septembre 2018

Depuis ce matin nous sommes retournés sur le front de Yasinovataya, au Nord de Donetsk pour une nouvelle mission dans la zone de Promka.

Le silence domine encore ce secteur du front, laissant dans les bruissements des feuilles volées par le vent la Nature opérer tranquillement sa métamorphose automnale.

J'ai ramené avec moi un chaton coopté par Mourka à la caserne et qui va la remplacer dans "Forteruine" en prévision de la saison froide et de son inévitable invasion de souris et de rats. Pour le moment celui que j'ai appelé "Blin" n'est qu'une petite boume de poils ronronnante mais je fonde beaucoup d'espoir sur son potentiel de chasseur et commence dès notre arrivée son entrainement avec des noix ramassées en chemin.

Le chaton et la noix... fable en cours

C'est la saison des contrastes où les premières nuits fraîches succèdent aux dernières journées chaudes de l'été. et les dernières grappes de raisins se cachent dans les vignes effondrées des jardins bombardés, tandis que les noix commencent à s'ouvrir devant nos appétits gourmets. 

Au point d'eau qui dessert toutes les positions du secteur, l'été floral fait de la résistance
Entre deux postes de garde aux murailles de "Forteruine", nous continuons à améliorer nos tranchées, les peaufinant les parapets avec des longs de sapin en prévision de la prochaine saison neigeuse et boueuse.

Tranchée "customisée" avec parements et abris
A la tombée de la nuit, au dessus des chants batraciens indifférents jaillissant de la proche carrière inondée, des tirs ukrainiens épars nous rappellent que la guerre continue survivante infernale au milieu de la ronde des saisons...

Erwan Castel


Une autre montage photo de l'ami Robin, cette fois avec Mourka...
Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.