mardi 20 septembre 2016

Pavel le gouverneur halluciné

Portrait d'un petit hobereau ukrainien aux allures de tyran mythomane


Depuis juin 2015, Pavel Zhebrivsky est officiellement le gouverneur Ukrainien de l'oblast de Donetsk, mais de fait ce fidèle ami de 15 ans du Président Porochenko ne règne que sur la bande territoriale occupée par l'armée ukrainienne de Mariupol au Sud jusqu'à Slaviansk au Nord.

Lorsque Porochenko succède à Turtchinov après le coup d'état de 2014, il est confronté à 2 contre-pouvoirs dangereux : celui des incendiaires du Maïdan qui réclament leurs dus et leur part du gâteau, et celui des oligarques qui eux veulent conserver les leurs... Ces derniers, profitant du chaos généré par le conflit avec le Donbass cherchent à consolider leurs fiefs indépendamment des directives de Kiev comme par exemple Kolomoïsky à Dniepropetrovsk. A l'été 2014, l'armée ukrainienne qui est stoppée au Nord et même repoussée au Sud par les séparatistes du Donbass, a quand même réussi a occuper une bande Sud-Nord de l'ancien oblast de Donetsk devenu dans sa partie rebelle République Populaire". Ces territoires occupés par l'armée ukrainienne sont dans un premier temps confiés à Oleksandr Kikhtenkon nommé pompeusement "Gouverneur de Donetsk" mais qui s'avère rapidement trop indépendant d'esprit aux yeux du piètre Porochenko qui commence à accumuler les erreurs et le difficultés..

Aussi le 11 juin 2015, Porochenko remplace Kikhtenkon par Pavel Zhebrivsky, un de ses loyaux serviteurs, lié à lui par 15 années de complicité politique . 

Zhebrivsky, a 53 ans, c'est un ancien policier qui lorsque l'URSS s'effondre va récupérer des profits abandonnés sur le terrain par les apparatchiks d'une nomenklatura disparue (notamment dans le secteur pharmaceutique). Homme d'affaires au début des années 1990, il va protéger ses affaires en se lançant dans la politique et devenir gouverneur de la province agricole centrale de Jitomir brièvement en 2005. Il fondera même son parti (la plateforme ukrainienne) qui fusionnera ensuite avec le parti Sobor  Il sera élu à 3 reprises au parlement entre 2002 et 2012. Acteur important de la Révolution orange de 2004, il réapparaît dans l'entourage de Porochenko qui l'avait nommé Vice Président de son parti depuis 2000. 

Proche des milieux nationalistes dont il partage la russophobie délirante, Pavel Zhebrivsky, démissionne de son parti en août 2014 et s'engage comme volontaire sur le front du Donbass où il servira comme Sergent Chef jusqu'en janvier 2015, date à partir de laquelle il va travailler avec le Procureur Général de l'Ukraine, jusqu'en juin de la même année.

Pavel Zhebrivsky, le 11 juin 2016, en inspection et surtout en chemise blanche sur le front du Donbass
Rapidement, dès sa prise de fonction, Pavel Zhebrivsky va vouloir transformer les territoires occupés en fief militaire soumis à la botte des unités ukrainiennes et des bataillons spéciaux l'occupant. S'il est vrai qu'il va tenter de combattre officiellement la corruption au sein des administrations militaires et civiles, en revanche, les vols et pillages, viols et exactions contre la population pro-russe des villages et villes occupées ne va pas cesser, bien au contraire.

Critiquant ouvertement les accords de Minsk, il affiche sa volonté de relancer la guerre contre le Donbass et les mythiques soldats russes qui l'occupent. En août 2015, il réclame la mise en place d'une gouvernance administrative militaire afin "d'assurer la loi et l'ordre " et de "normaliser" la population locale... Car en face de lui les villages et les villes officiellement déclarés par la propagande de Kiev "libérés" s'organisent malgré la botte des bataillons spéciaux par une résistance passive...Ainsi, lors des élections municipales par exemple, les partis pro-russes gagnent dans la plupart des villes, obligeant le pouvoir a annuler les scrutins comme à Mariupol ou Kranoarmeisk, ou dans les administrations d'état que les fonctionnaires quittent massivement, comme à Kramatorsk où le gouverneur fantoche est obligé de faire un appel vibrant en juillet 2015 pour pourvoir aux 500 postes vacants.

En 2016, lorsque les forces ukrainiennes relancent leurs attaques contre le Donbass comme en mars 2016 à Yasinovataya ou depuis juin, quand les bombardements intensifs ont repris contre la population de Donetsk, Pavel Zhebrivsky, plutôt que de travailler à un apaisement recherché par les accords de Minsk, se met à jeter de l'huile sur le feu en réclamant la "grande guerre contre la Russie" !


Selon Pavel Zhebrivsky, de plus en plus pris d'accès de mythomanie aiguë, l'Ukraine peut reprendre le contrôle du territoire du Donbass que de deux façons : soit par une nouvelle offensive contre la région, soit en renforçant toujours et encore les représailles économiques contre la Russie.

En juin 2016 pris d'un accès de mégalomanie hystérique, ce gouverneur fantoche mais psychiatriquement intéressant et prouvant chaque jour que le ridicule ne tue pas, préconise même que la reconquête territoriale de Kiev devra s'étendre aux territoires russes de Koursk, Voronej, Briansk, Krasnodar et Rostov !

Suivant fidèlement les déclarations de son boss de Kiev, Zhebrivsky continue régulièrement ses déclarations bellicistes, comme le 15 septembre  lorsque répétant servilement les déclarations de Porochenko à Kiev, il exclut l'idée d'une quelconque décentralisation accordant un statut spécial pour le Donbass, ou d'élections locales.

Régulièrement donc, ce caniche kiévien qui s'efforce de rester dans un politiquement correct de moins en moins crédible, harangue les soudards et menacent les civils d'une guerre prochaine contre le Donbass et la Russie, dans une spirale infernale de discours paranoïaques où l'ethnie ukrainienne finalement n'existe que dans son combat contre d'imaginaires ennemi intérieur et agresseur extérieur...

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya


*
*   *

Pour m'aider dans ce travail de réinformation

Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également  aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer à plein temps malgré une absence actuelle de revenus.

Merci d'envoyer vos contributions sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés les virements vers le Donbass

Observation : la plus petite somme (comme celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue 

En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel 

Bien à vous 
Erwan




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.