vendredi 16 octobre 2015

Nouvelles du front Ouest

Mises à jour de l'inventaire des forces ukrainiennes pendant la semaine suivante

Dernière mise à jour : 27 octobre 2015 (voir §"Inventaire")

Malgré les pompiers de Normandie 
le feu couve toujours sur le terrain !

Situation militaire au 22 octobre 2015

Les chiens de guerre ukrainiens continuent à se moquer des accords de Minsk, comme dans le secteur de l'aéroport de Donetsk, continuellement bombardé par les mortiers de la 93e brigade de fusiliers motorisés ukrops, notamment les localités de Peski et Opoutnoe.. ou ce 15 octobre par exemple quand l'artillerie de Kiev a bombardé près de Lugansk un poste de contrôle tenu par... l'OSCE !.

Canons automoteurs ukrainiens de 152mm
Le nouvelle acte qui se joue avec fracas en Syrie occulte logiquement la situation sur le front ukrainien. Et pourtant, si la calme relatif du front persiste, il serait mensongèrement optimiste que de déclarer : "A l'Est rien de nouveau !"

Car, lorsque je regarde les comptes rendus des négociations menées par le "format Normandie" (quel nom incongru), je n'ai pas l'impression qu'elles concernent le conflit en cours dans le Donbass, car sur le terrain, les ukrainiens sont très loin de retirer leurs armes lourdes du front, conformément aux Accords de Minsk et bien au contraire ! 

En effet, après avoir amassé leurs unités d'assaut tout autour des Républiques assiégées, les "Ukrops" commencent depuis quelques jours à avancer leurs appuis feu au plus près de la ligne de contact. 

Ainsi, rien que pour les dernières 24 heures par exemple, sur le front Nord,  un groupe d'assaut blindé de 30 chars est arrivé dans le secteur de Artemvosk, au Nord Est de Donetsk.


INVENTAIRE DES DÉPLOIEMENTS UKRAINIENS REPÉRÉS

Dans le secteur Ouest où nous sommes déployés, les services de renseignement de l'armée ont là aussi identifié et localisé différentes unités d'assaut qui se rapprochaient de nos lignes ainsi que des unités d'artillerie s'embossant à portée de tir des positions républicaines, comme :

Dans le village de  Maksimilyanovka où ont été repérés : 
- 5 Lances Roquette Multiple de 122 mm "Grad", 
- 5 canons automoteurs de 152 mm 
- 15 obusiers de 122 mm D-30. 

Dans le village Konstantinovka a également été confirmée la présence 
- 3 automoteurs de 152 mm

Dans le village de Granite, ont été repérés 
- 4 canons de 207mm SAU 2S9" Nona "

Dans le village Marinka à 500 mètres de la ligne de contact
- 10 unités de canons automoteurs, camouflés dans des maisons privées, 

Mise à jour le 17 octobre :

Au nord-est du village de Ol'ginka, à 12 km de la ligne de contact
- 8 unités de véhicules blindés et des véhicules de combat d'infanterie 
- Des Lances Roquette Multiple de 122 mm "Grad" 
- 4 mortiers de 120 mm obus


Mise à jour le 18 octobre :

Dans le village de Novoselivka au Nord de Donetsk ont été repérés
- 10 unités d'artillerie lourde

Dans le village d'Artemovo au Nors Ouest de Gorlovka sont arivés
- 10 chars d'assaut


Mise à jour le 22 octobre :

Dans le village de Pervomayskoye, à 6 kilomètres de la ligne de front, repérées :
- 3 canons anti chars MT12 "Rapira"

Dans le village de Novoselovka-2, à 8 kilomètres du front :
- 5 chars de combat repérés

Dans les villages de Rozovke, Vodyanom et Peskakh, de nombreux véhicules militaires ukrainiens ont été également observés.

Les bataillons spéciaux "Donbass" et "Dniepr 1" , quant à eux viennent d'être déployés à Mariupol, pour des opérations de maintien de l'ordre.


Mis à jour le 23 octobre :

Dans le secteur de Kalinovo, à 18 kilomètres de la ligne de contact,  
- Arrivée de 5 chars de combat 

Dans le village de Verhnetoretskoe à 4 kilomètres de la ligne de contact
- Arrivée de 5 chars de combat 

Dans le village de Krasnogorovka à 4 kilomètres de la ligne de contact a été localisé une unité d'artillerie de 152mm tractée type  2A36 "Hyacinth-B":

A l'arrière du front des mouvements logistiques ukrainiens, routiers et ferroviaires ont été observés en nette augmentation.

Un des nombreux convois ukrainiens observés ces derniers jours en
déplacement vers le front du Donbass. Ici des chars de combat T64
Mis à jour le 24 octobre :

Dans le village Vernetroitskoe, a été déployée
- 1 compagnie du Secteur Droit (bataillon spécial)


Dans le secteur de Novoselovka, à 17 km de Telmanovo, sont arrivés
- 5 chars de combat également de volontaires du Secteur Droit

Dans le village de Selidovo à 29 km de la ligne de contact ont été repérés :
- 6 Lances Roquettes Multiples de 122 mm "Grad"

Dans la direction du village de Ostryy (Ouest de Donetsk), à 11 km de la ligne de contact :
- 7 canons automoteurs SAU de 152 mm SAU. 

Dans le village de Granite à 500 mètres de la ligne de contact, tepérés
- 3 canons automoteurs SAU de 152 mm SAU. 

Mis à jour le 25 octobre :

Dans le village Dzerzhinsk, à 5 kilomètres de la ligne de contact, 
- 4 unités d'artillerie de type SAU.

Dans le village de Ivanovka, à 39 km de la ligne de front, 
- 8 canon automeurs ACS 2S3 «Acacia»

Dans le village de Novotroitskoye,  à 5 km de la ligne de contact, arrivée de
- 4 Lances Roquettes Multiples de 122 mm BM-21 "Grad" 

Dans le village de Avdiyivka,  à 5 km de la ligne de contact, arrivée de
- 5 Lances Roquettes Multiples de 122 mm BM-21 "Grad" 

Dans le village de Arkhangelsk ont été repérés les positions de 
- 14 chars de combat


Mis à jour le 27 octobre :

Au cours des dernières 24 heures, les forces armées ukrainiennes ont violé 28 fois le cessez le feu, bombardant leurs objectifs habituels au Nord de Donetsk (Aéroport,  Spartak, Petrovsky...).

Par ailleurs les unités de renseignement de la DNR continuent de débusquer des unités d'artillerie à l'intérieur de la zone d'exclusion définie par les accords de Minsk (70 km) : 

Dans le village de Novoaydar ont été repérées 
- 2 unités de LRM "Grad" (122 mm) 

Dans le village de Kalinino à 35 km de la ligne de front, ont été observées
- 15 unité de LRM  "Uragan" (220 mm) se déplaçant vers le front.

Etc...


Un autre symptôme d'un probable prochain réchauffement du front, est le déploiement des bataillons spéciaux de volontaires du Prayvi Sector, essentiellement dans le secteur de Marinka où 150 combattants du bataillon Aydar viennent d'arriver. Ces unités de soldats politiques sont généralement envoyés sur les points chauds du front pour alimenter les services de propagande de Kiev en quête d'images fortes...
__________

Il faut relever aussi le retour sur le front d'unités spéciales ukrainiennes comme les bataillons néo-nazis "Aïdar" et "Azov" qui se sont positionnés à Marinka, occupant sans vergogne des habitations privées...

De même pour des unités d'assaut parties s'entraîner plusieurs semaines à l'arrière du front et qui viennent de reprendre leurs positions, comme la 24ème Brigade mécanisée revenant de Dnipropetrovsk sur le secteur de Novomikhailovka...

Sur notre position, plus au Sud, les activités de reconnaissance tentent se cachent dans le silence des canons. Plusieurs équipes de Razvedka ont été repérées opérant vers nos positions des missions de reconnaissance, tandis que les drones de Kiev continuent à scruter le secteur...

On le voit,  la réalité du terrain est très éloignée des tergiversations des diplomates tentant de ramener à la raison le fou de Kiev et calmer ses mentors étasuniens... 
Il ne faut donc pas se fier aux silence de l'artillerie, car les canons "ukrops" sont toujours là, rampants petit à petit vers leurs objectifs identifiés par leurs unités et moyens de reconnaissance...

Quant à nous , nous restons dans l'attente et la veille attentive d'un horizon ouaté par les premiers frimas hivernaux...

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya.

Un tireur d'élite de notre unité aux aguets près des lignes ennemies
Sources de l'article  (exemples) :

- Site DAN news, le lien : ICI
- Site DONI news, le lien : ICI et ICI
- Site NOVOROSSIYA, le lien : ICI 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.