dimanche 31 juillet 2022

Le terrorisme à l'état pur

Même après 8 années de bombardements ukrainiens ininterrompus sur ses familles, le Donbass n'avait pas vu de la part des ukro-atlantistes une telle haine et lâcheté criminelles, et je laisse à chacun le soin de trouver dans les bas-fonds du vocabulaire les pires qualificatifs injurieux pour tenter d'approcher la nature de ces rebus de l'humanité qui viennent un fois encore de répandre par bombardement terroriste des centaines de mines antipersonnelles au coeur de Donetsk.

Lors des combats pour Lisichansk, les forces ukrainiennes avaient disséminé devant les progressions des forces alliée contournant la ville d'où ils tentaient de s'échapper. Cette pollution de zone, réalisée par l'artillerie et les drones afin de freiner une progression adverse est une technique militaire acceptable lorsqu'elle reste dans le domaine du combat. Mais ce que nous observons depuis quelques jours à Donetsk où il n'y a aucun combat urbain ni objectif militaire en ville, relève juste d'un terrorisme à caractère génocidaire.

  • Le 20 juillet, les "ukrops" dispersent avec des roquettes de 220mm "Uragan" à sous munitions sur les quartiers Ouest de Yasinovataya (secteur de la gare ferroviaire) plus de 200 mines antipersonnelles Pf1 .
  • Le 29 juillet, nouveau nouveau bombardement ukro-atlantiste dispersant des mines antipersonnelles, cette fois sur le quartier "Textile" à l'Ouest du centre ville de Donetsk. 8 morts et des dizaines de blessés pour cette seule journée.

Ce 30 juillet 2022, au milieu de la nuit, des lance roquettes multiples ukrainiens de 220mm "Uragan" bombardent le centre ville de Donetsk avec des roquettes à sous munitions qui larguent des centaines de mines "Tulipe", espérant surprendre la population dimanche matin, quand les enfants vont jouer dans les jardins, les mères vont au marché, les familles vont à l'église ou les amoureux se balader dans les parcs ensoleillés...

Aux environs de 21h00, le 30 juillet 2022, le coeur du centre ville de Donetsk a été 
bombardé avec des roquettes de 220mm à sous munitions dispersant des mines PFM1.
Plusieurs roquettes ont été interceptées par la défense antiaérienne mais d'autres sont
parvenues à répandre des centaines de mines au milieu des quartiers résidentiels.

Comme à leur habitude, plutôt que de combattre avec audace les forces russes et les milices républicaines sur le champ de bataille, les soudards ukro-atlantistes préfèrent bombarder et terroriser les familles au coeur des cités. C'est le mariage du sadisme avec la lâcheté !

Séquences d'une nuit de terreur : 

Vidéo prise par un habitant au moment du 
bombardement ukrainien ayant dispersé des 
mines antipersonnelles au coeur de Donetsk

Très rapidement les mines sont repérées et
l'alerte est donnée, les gens restent chez eux
tandis que les plus courageux protègent les
zones minées en attendant les démineurs. 


Malgré les bombardements qui continuent et le danger des mines, des dizaines d'habitants viennent immédiatement aider les services d'urgences, signalant aux passants et démineurs les mines repérées ou restant sur place jusqu'à l'arrivée des sapeurs. Une fois encore la solidarité et le courage de la population du Donbass se dressent devant la peur et la haine.


Arrivés immédiatement sur place, les sapeurs 
du Ministère des Situations d'Urgence fouillent
méticuleusement les rues, les parcs, les jardins
neutralisent une par une des centaines de mines.

Devant l'ampleur et l'urgence de la tâche l'armée 
est appelée en renfort, avec ses moyens et des 
méthodes peu orthodoxes mais très efficaces.

Plus de 700 mines ont été déjà neutralisées sur Donetsk suite aux précédents bombardements de vendredi et le travail des sapeurs, dont il est important de saluer ici le courage et l'abnégation continue inlassablement malgré les bombardements qui se poursuivent.

Toute la nuit durant les sapeurs de la République 
Populaire de Donetsk et de la Fédération de Russie
vont déminer mètre par mètre  le centre de Donetsk

.Etendue de la zone "polluée" par les mines PFM1 "Petal" dispersées dans la nuit.

Le type de mine qui est dispersée depuis le 20 juillet sur les populations civiles de Donetsk et des environs est la PFM1 dite "papillon" (appelée aussi pétale ou tulipe) en raison de sa forme ailée et aplatie. Il s'agit de la copie soviétique de la mine américaine BLU-43 "Dragontooth" utilisée contre les populations du Laos pendant la guerre du Vietnam.


C'est une petite mine aux dimensions très discrètes (12 cm x 6.1 cm x 2 cm) et très légère (75 g) contenant 37 grammes d'explosif liquide destiné, non pas à tuer mais à mutiler gravement. Ce type de mine peut être dispersé par aéronefs ou artillerie grâce à son dispositif d'armement lent (3 minutes) qui permet à la mine d'être de tomber au sol avant son d'être active. Officiellement il faut une pression de 5 kg pour déclencher l'explosion mais la membrane plastique souple de la mine en pression sur son détonateur fait qu'une simple pression de la manipulation peut le déclencher. La meilleure méthode pour ramasser cette mine est d'utiliser une pelle (et des équipements de protection).

La couleur de la mine peut varier, pour pouvoir mieux
se camoufler sur le terrain visé, ou parfois être de
couleur très vive pour attirer l'attention des enfants.

Le vecteur de dispersion utilisé par les ukropithèques pour miner les quartiers résidentiels du Donbass est la roquettes de 220mm à sous munitions tirées par le Lance Roquettes Multiples BM 27 "Uragan". Chaque roquette peut emporter jusqu'à 300 mines PFM1 qui sont éjectées et dégoupillées a quelques centaines de mètres d'altitude.

Une des "cassettes" d'une roquette abattue avec son 
chargement intact de mines PFM 1 "Pétale" non éjectées.


Pour avoir une idée de la dangerosité de la mine PFM1 voici à quoi ressemble son explosion :

Destruction d'une mine PFM1 tombée dans un jardin

Je rappelle ici que ce type de bombardement constitue un crime de guerre multiple : 
  • Bombardement intentionnel d'une population civile (Convention de Genève, 1949),
  • Utilisation de mines antipersonnelles (Convention d'Ottawa 1997),
  • Utilisation d'armes à sous-munitions (Convention d'Oslo, 2007).

Autant sur l'asphalte et en journée ce type de mine
une fois connue est relativement repérable, autant
dans un parc ou un jardin (très nombreux à Donetsk)
cette merde peut devenir est très vite invisible.

Mine PFM1 "Petal"  tombée dans un jardin de Donetsk 

La question est maintenant de savoir où sont ces politiciens, ces journaleux occidentaux pourtant si prompts à hurler "crime de guerre !" lorsque d'une roquette russe détruisant un dépôt de munitions ukro-atlantiste tue dramatiquement un passant qui était "au mauvais endroit au mauvais moment". La réponse est simple: le nez dans leur gamelle et leur servitude crasses tenues par le grande Capital ! Ici, les victimes civiles tuées ou blessées sous les bombardements ukrainiens ne sont pas des "dommages collatéraux" mais bien des cibles d'une haine terroriste et lâche de génocidaires qui depuis 8 ans voient leurs crimes non seulement impunis mais même soutenus par les "démocraties droitdelhommistes" occidentales !

Ce qui est sûr c'est que Zelensky, cet acteur médiocre devenu la marionnette sanguinaire de l'Oncle Sam en Ukraine, a bien appris son texte, car quelques heures avant que ses soudards ne sèment une nouvelle fois la mort au milieu des familles de Donetsk, ce maroufle a déclaré dans ce cynisme si caractéristique de la pensée occidentale: "Nous ne sommes pas la Russie précisément parce que pour nous chaque vie compte. Et nous profiterons de chaque occasion pour sauver plus de vies et limiter autant que possible la terreur russe". Qu'il aille raconter cela aux enfants de Donetsk ou de Makeevka qui ont été blessés en allant jouer dans leurs jardins !

Le plus difficile, face à cette infamie ukro-atlantiste, c'est de ne pas sombrer dans cette même haine qui donne l'envie de coller une balle dans le crâne des assassins mais aussi de tous ces fanatiques qui sur les plateaux télévisés du grand théâtre de la marchandise leur vouent une admiration sans borne tandis qu'ils montrent du doigt l'armée russe dans une inversion accusatoire hystérique. De l'artilleur ukrainien au "journaliste" de BFM TV en passant par Zelensky et Macron, ces occidentaux étouffant les européens avec leur pensée unique et criminelle, ne sont que des gibiers de potence !

Quand est-ce que les populations européennes vont ouvrir leurs yeux et fermer leurs poings ?

Erwan Castel

Au moment de prendre mon service, les 
bombardements ukro-atlantistes continuent

32 commentaires:

  1. bonjour Mr Castel,merci pour vos informations,
    perso je ne ressens pas de la haine,mais la confiance totale que la Russie et les peuples
    frères sortiront vainqueurs de cette guerre,je ne sais pas par quel cheminement,ni dans combien de temps mais je le pense vraiment.Je 'rigole' par ex quand j'entends certains commentateurs
    dire que la Russie va manquer de microprocesseurs:pendant longtemps j'ai utilisé des micropro
    russes ,il m'en reste même si je suis a retraite,maintenant on peut plus en acheter,j'ai construit des systemes complets et ça marchait super,alors comme disait ma grand mère vaut mieux entendre ça qu'être sourd,mais enfin...J'ai aussi longtemps utilisé des composants millimétriques russes:meilleures et plus facile à utiliser que les us et moins chers...
    Un truc j'ai longtemps roulé en Lada,aucun problème,le garagiste me voyait une fois par an.j'ai été triste quand renault a acheté Lada (la toute puissance du fric),et maintenant meme si je peux plus en acheter,je suis content que
    Lada ait retrouvé sa liberté.Vous avez le monde va retrouver sa structure des années 70/80
    et c'est pas si mal,l'occident n'est qu'arrogance,violence ,guerre etc...
    Tout ça je le dis pas par poutinisme aigu,mais c'est ce que j'ai constaté dans la vie réelle.
    et je ne suis pas russe,je vis en france,j'ai toujours vécu et travaillé en france
    merci pour vos infos,salutations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bjr. Lada..😆 Il y a plus de quarante ans, je me rapelle la reflexion qu'avait sorti un patron de café restaurant á son sujet. : "Lada ? Il faut avoir mangé un bon sandwich d'abord avant de tourner le volant".. 😄 il ajoutait. Lada, C'est fabriqué par les camarades, vendu par les camarades, acheté par les camarades....ha ha j'en ris encore. A cette époque, la faite de l'huma faisait largement le plein ..🤣
      newchiche

      Supprimer
    2. bonjour newchiche,
      je n'ai jamais été communiste,ce que je me suis souvent dit c'est que avec les idées
      que j'ai ,en 1950,j'aurai surement été expédie dans un goulag... en france
      dès que quelque choses va pas (trop chaud,trop froid,etc...)c'est allo bobo l'état au secours,
      je crois vraiment au courage,à la mobilisation des ressources personnelles,et je pense que l'état il y en a toujours trop.ce serait trop long à expliquer et c'est pas le sujet.
      A propos de la Russie j'ai toujours été intrigué d'abord,intéressé après par ce 'truc' derrière le 'rideau de fer',depuis longtemps il est clair pour moi que c'est le peuple sovietique dans son immense courage qui a chassé les nazis et je vois ce qui se passe dans le Donbass
      comme la continuation de ce travail,comme régulièrement je dois couper les herbes néfastes.,le nazisme n'étant qu'un rejeton du capitalisme financier .Durant toute ma vie j'ai pu constater l'inventivité ,la creativité
      des ingenieurs et travailleurs russes,leur intelligence et leur courage,c'est ce que je disais à propos des microprocesseurs russes et des autres matériels électroniques que j'ai utilisés,
      pour les lada ,j'ai plus de 70 ans et des bagnoles j'en ai eu plein de tas de marque ,j'ai essayé lada non par ideologie quelconque mais par curiosité ,et là encore bonne surprise...
      C'est ce qui me fait dire que la Russie a en elle une force ,une énergie,
      que je ne saurai définir plus,un quelque chose qui lui permettra de s'en
      sortir.,n'est elle pas déjà autosuffisante du point de vue alimentaire,ceci suite aux sanctions???
      salut,bonne journée

      Supprimer
  2. l'Ukraine ressemble de plus en plus a Israël dites moi!

    RépondreSupprimer
  3. Il apparaît que personne n est au courant de ces faits, toute les infos étant antirusse, je diffuse donc cette info largement a toutes mes connaissances. Bravo à vous de nous tenir informés

    RépondreSupprimer
  4. Et pourquoi ne pas rendre coup pour coup? Pour chaque bombe, roquette ou missile, à ous munition ou non, tirée sur les zones résidentielles de Donetsk ou de Makeevka, une frappe équivalente sera réalisée sur Kiev!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non on.doit répondre aux salopards de façon expéditive et définitive mais sans jamais s'avolir à employer les mêmes méthodes, sinon.on ne vaut pas mieux qu'eux.

      Supprimer
    2. c'est louable mais disperser des mines antipersonnel en pleine agglomération est criminel!!!! On ne peut pas rester assis sur le cul en attendant que des femmes et des enfants ne se fassent estropier

      Supprimer
    3. "Sinon on ne vaut pas mieux qu'eux".
      A ce niveau d'infamie, la morale ne vaut plus rien. Ces ordures arrêteront de larguer leurs saloperies de mines PFM1 quand eux et leurs gamins à Kiev et à Lviv risqueront la même chose. Si Moscou n'augmente pas le cadran de la douleur pour Zelensky et ses séides, les habitants de Donetsk n'ont plus qu'à déménager s'ils ne veulent pas voir leurs gamins revenir du jardin d'enfants avec une jambe en moins. Le kremlin, hypocrite comme c'est pas permis, répète tous les jours que ce n'est pas une guerre, mais une simple "opération spéciale". Plus le temps passe, et plus je pense que Poutine est un globaliste lié au Great Reset dont la mission de méchant flic est de couper les approvisionnements de l'Europe en gaz et en pétrole pour satisfaire aux exigences de Davos, COP21, Agenda 2030 etc...

      Supprimer
    4. Je vous remercie pour ces informations et surtout pour votre temps. Contrairement à ces idiots d’américains matérialistes, je ne pense pas que le temps soit de l’argent mais l’argent prend au contraire du temps. Le temps c’est la vie et je vous remercie de nous donner tous les jours un bout de votre vie. Votre combat me rappelle celui de l’Ordre Nouveau qui combattait dans les années 30 tous les -ismes ou idéologies- le nazisme, le communisme, le nationalisme (à ne pas confondre avec le patriotisme qui est la terre des pères c’est à dire la défense des traditions et des cultures héritées) et surtout l’américanisme ( le pire de tous car il tue les âmes et pas seulement les corps). Une sentence des proverbes 26,4 dit : «  ne réponds pas à l’insensé selon sa folie de peur que tu ne lui ressembles mais réponds à l’insensé selon sa folie afin qu’il ne se regarde pas comme sages. » c’est exactement le dilemme auquel est confronté la Russie. Si vous opposez la ruse, l’ironie, la cruauté, vous risquez de devenir méchants à l’image du diable car son but est de vous rendre semblable à lui. Mais si vous ne le faites pas, vous serez joués, le mal triomphera et il se fera passer pour le bien comme c’est le cas aujourd’hui. Le solution est de résister par les armes les plus sophistiquées, la ruse , l’ironie et en même temps par toutes les armes de la charité et de l’espérance dont il ignore la puissance. Il faut attaquer cette tyrannie capitaliste et libérale perverse par une discipline de fer sans compromission et avec un nouvel idéal. Car ainsi, nous ne serons pas annexés par l’extérieur mais pas non plus par l’intérieur. A nous de proposer un idéal moins aliénant que l’américanisme. Encore faut-il que les gens prennent conscience de leur aliénation totale au règne de la puissance et de l’argent.

      Supprimer
    5. Je m'associe à Erwan et à sa réponse. Je fais remarquer de plus que nous avons utilisé en 1944 - 45 - 46 les felgrau wehrmacht et waffen pour déminer l'ensemble des plages, bois et plaines normandes : action tout à fait logique ! et peu importe les décès et mutilations pour les candidats puisque les mines étaient allemandes .
      A mon avis c'est ce qu'il va se passer en ukraine.

      Supprimer
    6. Guido Berckmans1 août 2022 à 10:04

      A l'attention de ce "Unknown" qui propose de bombarder les quartiers résidentiels de Kiev :

      Je me souviens qu'en 2016 ou 2017 ( donc bien après le coup d'état Maïdan ), il y avait une vidéo qui était filmée le 9 mai à Kiev.

      Malgré les provocations et harcèlements des nazis, une très grande foule d'habitants de Kiev s'était rendue au monument de la flamme éternelle pour célébrer le jour de la Victoire.

      Et en masse il scandaient "Бандера вон из Киева !" ( traduction libre : Bandera fous le camp hors de Kiev ! )

      Dites-moi, vous le malin "Unknown", vous voulez aller bombarder ces civils-là ?!?
      Cette grande foule de kiéviens anti nazis ???

      Si les dirigeants russes refusent de bombarder les civils à Kiev ou n'importe quelle autre ville, c'est qu'ils ont une très bonne raison pour ne pas le faire.

      Votre remarque témoigne à la fois d'un simplisme naïf et d'une ignorance totale au sujet de la population en Ukraine.

      Supprimer
  5. Alors .. qu'attendent les Russes pour mettre FIN à cette NFAMIE ... ? POURQUOI ne bombardent-ils pas les centres de politique et de commandement à Kiev et à Lviv ... ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être ce qui s'est passé ce matin.en.Crimée : l'attaque par drone de l'Etat Major de la flotte russe de la Mer Noire (5 blessés). La Russie reste toujours dans la proportionnalité des moyens et des objectifs.

      Supprimer
    2. Je l'ignorais ... Il faut dire que la CENSURE est telle en Europe qu'il est très difficile d'avoir une vision IMPARTIALE de ce qui se passe (ainsi, le MASSACRE des prisonniers "Azov" a été présentée comme causée par les Russes - !!! - sur TF1 ... Cette agression DIRECTE en Crimée appelle une REACTION ... Il faut espérer qu'elle va être SANGLANTE et EXEMPLAIRE et TANT PIS pour les civils Ukrops !!! Cette fois, les Russes ne peuvent plus reculer ...

      Supprimer
    3. Concernant les journalistes de TF1 dont je connais certains et certaines, je constate que lorsqu'ils ont un minimum de conscience professionnelle ET QU'ILS SONT SUR PLACE, il n'y a jamais de contre-vérité ou de mensonge flagrant, à part quelques choix sémantiques incorrects mais parfois nécessaires pour aborder un sujet auprès d'un public conditionné aussi par des simplismes narratifs. Par contre lorsque les journalistes traitent du sujet depuis leurs prompteurs de l'AFP (P pour "propagande" à priori) ils s'alignent sur le prêt à penser de l'OTAN comme des Tartuffe salariés et fainéants.

      Aujourd'hui il ne reste plus que quelques grands reporters qui, forts de leur expérience professionnelle, savent naviguer entre les récifs des propagandistes et les impasses de leurs patrons serviles.

      Supprimer
  6. L'envie de fermer les poings, est bien là, mais ici avec la propagande anti russe, et pro-covid 19 avec 99 % de mon entourage vaccinés, personne ne songe à lever un cil pour apercevoir ce qui se passe ailleurs. Rajoutons la Fée "vacances" et nous attendrons patiement septembre, pour se réveillez, mais il sera trop tard.Merci pour tes articles

    RépondreSupprimer
  7. M. Castel, je partage complètement votre colère et votre indignation devant cette barbarie sans nom et le cynisme des maîtres occidentaux et de leur valets.

    RépondreSupprimer
  8. Il y a fort : le site internet "korii" qui attribue ce système................à la créativité Russe ! Désinformation ignoble !

    RépondreSupprimer
  9. "Quand est-ce que les populations européennes vont ouvrir leurs yeux et fermer leurs poings ?"
    Ce qu'il faut que tu comprennes une bonne fois pour toutes Erwan, c'est qu'il n'y a plus rien à attendre des occidentaux, avachis dans leur consumérisme matérialiste, multi-injectés par Pfizer avec leur masque/muselière sur la gueule car ils ont peur du terrible Rhume-19...
    Ces européens, fin de race, qui ne lèvent pas leur petit doigt face au grand remplacement qui se fait de plus en plus prégnant (dans ma rue on ne parle pas allemand mais on y entend de + en + des sabirs arabes et comoriens alors que c'était un quartier entièrement blanc aux début des années 2000) et ces boomers macronistes de merde dont le seul horizon de vie est la destination de leur prochaine croisière; les même qui vous mettent des drapeaux ukrainiens sur leur bio twitter ou facebook. Oublie les pays européens Erwan, ce sont plus des nations au sens ou Ernest Renan l'entendait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien que de plus en plus misanthrope il reste au fond de moi un grain d'optimisme car je pense que resteront des survivants européens au chaos en cours et que ce dernier aura balayé le crétinisme des fantasmes et idéologies occidentales qui ont perverti l'Europe sous les diverses "monothéismes" de la pensée (religieux, politiques, économiques....) qui ont toujours été conçus pour servir une élite et asservir les peuples.

      Les carcans artificiels, les dogmes idéologiques, les impostures démocratiques, les servitudes économiques, les manipulations médiatiques sont un carcan global sous lequel il n'y a effectivement "rien à attendre" des populations européennes actuelles. Mais le chaos va tout détruire, paupériser et mettre dans un survivalisme tel les populations survivantes que l'individualisme qui est le socle de tous ces carcans disparaîtra et de nouvelles communautés localistes mais développant l'entraide surgiront des ruines occidentales.

      Reste à espérer que les divers monothéismes disparaitront grâce à la victoire militaire des pays anti mondialistes qui protégeront la loi de la nature, la diversité des communautés et des idées, les pays naturels et les fédérations civilisationnels, en n'interdisant que la réémergence d'une pensée unipolaire protéiforme.

      Supprimer
    2. Je ne suis pas du tout d’accord. Je ne vois pas pourquoi les monothéismes seraient la cause de tous les maux. Dire ceci , c’est confondre l’effet et la cause. Ce n’est pas parce que certains font du prosélytisme qu’il faut voir dans le monothéisme une vision unipolaire du monde. Bien au contraire, le respect de la diversité et des vocations a toujours été proclamée par les croyants authentiques. D’ailleurs, la Russie ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans l’orthodoxie. Aussi, ce n’est pas la religion qui a créé cette lente érosion identitaire en France. La perte de la grandeur a plutôt coïncidé avec l’arrivée de la laïcité mais c’est une autre histoire. Il n’y a pas d’incompatibilité entre le monothéisme et la recherche de la vérité puisque j’approuve ce blog malgré toute la propagande médiatique en France. Il est vrai que j’appartiens à une religion particulariste et j’ai été influencé par les mouvements personnalistes.

      Supprimer
    3. Primo, je précise bien : ""monothéismes" de la pensée (religieux, politiques, économiques....)" donc mon propos s'adresse à l'ensemble des idéologies qui s'appuient sur une vision bipolaire manichéiste enfermée dans des dogmes intouchables et sacrés (le bien, le mal le suprématisme occidental, la démocratie parlementaire, les droits de l'Homme...)

      Secundo, c'est bien le monothéisme chrétien, surtout dans son hérésie paulinienne qui va introduire la notion de pensée unique, tellement unique que les variantes chrétiennes vont être la cible de son intolérance agressive (bogomiles, byzantins, protestants etc...). Tout comme la dimension culturelle qui découle de toute religion (et le rayonnement culturel du christianisme est à ce titre remarquable dans le domaine notamment de la création artistique), il existe une dimension psychologique qui depuis plus de 1000 ans conditionne les mentalités à une conception bipolaire manichéiste, une vision historique linéaire, un système de gouvernance centralisé et absolutiste etc.

      Cette mentalité va se retrouver dans toutes les déclinaisons occidentales : écoomiques, sociétales, politiques, idéologiques etc....

      Il ne s'agit pas dans mon propos de critiquer la relision et encore moins la foi mais bien de fustiger l'imposture manipulatrice de l'église christo-romaine qui, théologiquement est plus hérétique qu'orthodoxe par rapport à la pensée du galiléen Joshua.

      Supprimer
  10. Je partage votre colère et votre indignation MR Castel

    RépondreSupprimer
  11. " De l'artilleur ukrainien au "journaliste" de BFM TV en passant par Zelensky et Macron, ces occidentaux étouffant les européens avec leur pensée unique et criminelle, ne sont que des gibiers de potence ! " ....
    Salut Erwan, je sens bien dans tes phrases que tu es exaspéré, et je le comprends, je vais te te dire une chose : les jeunes en France ne regarde pas les infos ni bfmwc, ils se foutent et contrefoutent de tf1 et toute la clique, la majorité de la jeunesse va se renseigner sur le net, c'est fini terminé la tv de papa et le " ji-té " qui n'est regardé ( et cru ) que par un petit nombre de 3ème et 4ème âge encore restés très très naïfs et sous-cultivés.
    Moi je vois malgré tout quelques pépites journalistiques que sur cnews du genre Eugénie Bastié et Charlotte d'Ornellas toutes deux extraordinairement au-dessus du lot des blondasses des médias mainstream ( du même moule blond filasse ), toutes les rolls de RT stéphanie de muru etc ont été bazardées par le dictateur de l'élysée.
    La jeunesse politisée, éclairée, alertée, exaspérée, se sentant en danger, va sur les sites nationalistes, complotistes, alternatifs, les agoravox, eetr, sott, LGS, les moutons enragés, on nous prend pour des cons etc etc.
    L'utilisation des mines petal par les ukros pour cibler et mutiler les gosses ne m'étonnent pas du tout, on est dans la guerre subversive, absolument identique aux méthodes f l n de 54 à 62 : il s'agit et évidement je ne vais rien t'apprendre (et pour cause tu viens du renseignement militaire), il s'agit de mutiler, éviscérer et assassiner les civils avec toute la cruauté possible pour les frapper de stupeur et les terroriser, et si possible les retourner contre leurs propres compatriotes militaires...c'est ce qui s'est passé en 1955 dans la mine " el halia " ( Algérie) attaquée par le f l n ou un carnage d'une férocité inouïe a eu lieu : les bébés du personnel logeant sur place, ont été écrasés contre les murs et toutes les mères éviscérées et violées (lire " services spéciaux Algérie 1955 - 1957 " ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À Doume: Faut oublier le FLN et l’OAS, ce qui se passe est que la Russie veut récupérer ses propres territoires et les algériens voulaient chasser l’occupant... Faites de beaux rêves !

      Supprimer
  12. L'Evangile du Seigneur Jésus Christ n'a rien à voir avec les Religions dites chrétiennes.
    Ce qui se passe dans nôtre monde est l'oeuvre des Kazars Sionistes, lequels se disent Juifs, mais ils ne le sont pas.
    Ils ne sont pas de la descendance de Abraham, car le Seigneur Yehoschoua Maschiaa, lorsque Il est venu sur cette Terre à dit aux Juifs religieux de son temps: "Vous dites que vous etes enfants d'Abraham, mais si vous etiez enfants d'Abraham, vous feriez les oeuvres d'Abraham !"
    Tous ceux qui se disent Juifs, ne le sont pas, car on reconnait un arbre à ses fruits.
    Ces sont les Khazars Sionistes qui controlent les medias officiels.
    Ce sont eux derrière le Deep State Américain.
    Ce sont eux qui contrôlent la Finance et la Religion Mondialiste.
    Ce sont eux qui fabriquent des virus pour annientir l'humanité.
    Ce sont eux qui controlent les Laboratoires Pharmaceutiques.
    Ce sont eux qui manipulent et pervertissent la Société avec les LGTB, et les Gays Prides.
    Tel Aviv est la Capitale Mondiale des Gays Prides.
    Ce sont eux qui fomentent partout le chaos, les guerres, les famines.
    Leur Maître c'est Satan, l'ennemi juré de Dieu, et des tous les etres humains.
    Nous devons nous repentir de nôtre pêché et croire en Celui qui est le Vrai Sauveur et Seigneur de L'HUMANITÉ :
    LE SEIGNEUR YEHOSCHOUA MASCHIAA.
    C'est cela que nous devons faire, car l'Evangile, c'est la Bonne Nouvelle pour tous.
    Il y a plus de 2000 ans Dieu s'est fait homme.
    Par Amour pour nous, Il s'est incarné.
    Par Amour pour nous, Il est allé jusqu'à la croix.
    Mais Il est ressuscité le 3ème jour comme Il l'avait dit.
    Il à envoyé Son Esprit Saint qui depuis plus de 2000 ans à changé et transformé la vie des millions d'etres humains, car Dieu à tant aimé le monde qu'Il a donné Son Fils, le Logos Éternel, la Parole de Dieu faite chair, afin que quiconque croit en Lui ne perisse pas, mais qu'il ait la Vie Éternelle.
    Et ce même Yehoschoua Maschiaa reviendra sur cette Terre, comme Il l'a promis.
    Croyons simplement à l'Evangile de la Grâce de Dieu, car il est totalement gratuit.
    Tout ce que nous voyons autour de nous est la consequence du pêché, car le Seigneur Yehoschoua Maschiaa est venu pour nous libérer de l'esclavage du pêché.
    Revenons à Lui de tout nôtre coeur, et nous connaitrons la Paix de Dieu qui surpasse toute connaissance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est dommage que votre commentaire dérape dans un prosélytisme qui relève du fait religieux que justement vous prétendez rejeter. Vous êtes comme la plupart des dissidents : vous recréez une autre forme de discours mais mais qui reste un monothéisme de la pensée.

      Supprimer
  13. Il a raison ne pas se comporter comme eux ! C'est des démons c'est gens . Il va juste falloir aller les chercher 1 par 1 et les condamné pour leurs crimes

    RépondreSupprimer
  14. Je pense qu'il faut être pessimiste sur le court terme (ces horreurs contre des civils vont se poursuivre…) et optimiste sur le long terme (les Russes vont l'emporter et la structure étatique fasciste qui aura permis de commettre ces crimes sera anéantie pour toujours).
    Nanker

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour ces vrais infos montrant l’horreur des monstres internationaux qui manipulent par les médiats et agissent de manière grandement criminelle sur les humains.

    Que la Source de vie vous protège et tout ceux que vous aimez.

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.