mardi 31 mars 2020

A bon entendeur salut !

Lances Roquettes Multiples russes "Grad" 
en déplacement dans les rues de Rostov/Don 

Alors que les forces ukrainiennes, dans leur terrorisme quotidien a l'encontre des républiques de Donetsk et Lugansk, tuent et blessent des civils et détruisent systématiquement les lieux de vie proches du front, la Fédération de Russie continue de "veiller au grain" qui menace le Donbass depuis 6 ans. 

C'est ainsi que ces derniers jours, en réponse certainement aux provocations ukrainiennes sur le front du Donbass et/ou à l'intensification des vols de reconnaissance des forces aériennes de l'OTAN dans la région, les forces armées de la Fédération de Russie ont réalisé des exercices et déploiements on ne peut plus visibles dans leurs régions frontalières du Donbass.

30 mars 2020, convoi militaire ferroviaire russe 
entre Rostov/Don et Taganrok près de la frontière de la RPD.

D'habitude, les forces russes excellent dans leur discrétion, réalisant des déplacements opetationnels dispersés, sur des axes secondaires et souvent de nuit. 
Ici, nous observons au contraire de longues colonnes d'unités blindées se déplaçant en pleine journée jusque dans les zones urbaines.


30 mars, bataillon d'infanterie  motorisée russe
traversant la conurbation de Rostov/Don. 

Ces déplacements ostentatoires des forces russes sont de toute évidence un message clair adressé à un pouvoir ukrainien engagée dans une nouvelle escalade meurtrière contre les populations du Donbass, mais aussi certainement à l'OTAN pour lui rappeler que Moscou qui ne laissera pas une agression ukrainienne sans reréponse ne baisse pas la garde et que ses frontières ne sont qu'à quelques minutes du front du Donbass.


En cas d'offensive ukrainienne, les forces russes, dont l'artillerie n'a même pas besoin de se déployer dans les républiques du Donbass pour détruire ses objectifs, pourraient être déployées en deuxième ligne du front pour une contre offensive et ce, avant même que ce dernier soit éventuellement percé.

Et ces déploiements d'unités de combat russes près des frontières du Donbass démontrent par leur extrême visibilité leur objectif démonstratif et dissuasif.

Une réponse forte du Kremlin à cette nouvelle poussée de fièvre ukrainienne mais aussi une leçon stratégique donnée à des manoeuvres "Europa defender" poussées vers une débâcle par l'épidémie de Covid19....

L'Ours quant à lui, même avec un masque sanitaire sur le museau, sait rester vigilant et opérationnel...

A bon entendeur salut !


Erwan Castel 

3 commentaires:

  1. Erwan, pardonne-moi, mais souvent tes titres n'évoquent absolument rien, comme celui-ci. Tu loupes le coche et donc la cause (juste) que tu défends est desservie. Dit sans volonté de blesser mais avec un léger agacement. Courage et tiens bon pour tout le reste!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
    2. Les titres comme le texte sont toujours un premier et seul jet que je me refuse de corriger ni même de relire. J`ai conscience qu`ils sont loin d`etre parfaits. Mais je n'ai ni prétention ni objectif concernant cette expérience d`écriture. Et une fois cet épisode du Donbass achevé, même si je décide d`y rester, j'effacerai cette aventure d'écriture que je veux à la fois stérile et orpheline. Comme les censures multiples subies de la part des médias pro russes le prouvent, mon travail est à prendre à la mesure de ce qu'il est : un partage bâclé et à contre courant d'observations et d'opinions libres et spontanées car sans aucune ambition personnelle et encore moins professionnelle. Car l'écriture que j`ai entamé seulement il y a 6 ans est pour moi une expression contre nature et si je la pratique juste par militantisme pour apporter pendant mes heures libres ma goutte d'eau au dessus de l'incendie et rien d'autre. MAIS je te remercie de ta remarque pertinente et essayerai de m`en souvenir pour l`avenir, mais sans presse d`amélioration car écrire ce n`est vraiment pas mon truc...

      Supprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.