samedi 15 février 2020

Quand haine rime avec lâcheté !


Prenez de la haine, de la stupidité et de la lâcheté, avec un zest de russophobie, mélangez le tout et vous obtenez un cocktail ukrainien servi quotidiennement sur le front du Donbass depuis 6 ans !

Ainsi ce matin du 15 février 2020 un autre civil de la République Populaire de Donetsk, un homme âgé de 60 ans du village de Trudovskya été blessé au dos dans le tir intentionnel d'un sniper ukrainien. 

Depuis les premières heures de la matinée, des snipers ukrainiens, positionnés à Marinka ont harcelé la zone résidentielle de Trudovsky, village minier situé sur la lisière Sud Ouest de Donetsk, s'en prenant particulièrement à ce civil qui a été grièvement touché au dos et au bras aux environs de 9h00. 

Non contents d'avoir abattu un civil âgé et désarmé, les ukropithèques ont continué leurs tirs sur zone du village de Trudovsky, empéchant pendant une heure et demie les secours de s'approcher de leur victime afin de l'évacuer. Et le représentant de la République auprès du STKK, l'organisme chargé de contrôler et de coordonner l'application du cessez le feu sur le front a du appeler 5 fois les responsables de la partie ukrainienne pour faire cesser les tirs et garantir un environnement sécurisé permettant d'évacuer le blessé.

L'homme blessé a finalement pu être secouru et évacué en fin de matinée dans un état grave vers un hôpital de Donetsk.

Tandis que l'augmentation des violations ukrainiennes du cessez le feu se confirme (85 obus en 12 bombardements sur la RPD pour la seule journée du 14 février), ce nouveau crime de guerre ukrainien (qui n'est pas le premier dans son genre) est révélateur de la mentalité qui domine les tranchées ennemies où la lâcheté et la haine poussent des sadiques qui ne sont ni capables ni motivés pour se battre dans des combats réguliers, mais qui en revanche s'en prennent à des civils désarmés. 

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.