vendredi 31 août 2018

Flash : Zakharchenko assassiné !

Publié sur FB le 31 aout à 18h30


Les premières réactions tombent y compris du côté du Kremlin qui désigne Kiev responsable.

Sur le front où je suis déployé en ce moment là situation est stable mais des infos font état d'une colonne importante de véhicules blindés ukrainiens en mouvement dans le secteur de Konstantinovka (Au Nord de Donetsk ). Une seconde colonne de véhicules se dirigerait vers le secteur de Dokuchaïevsk (Au Sud de Donetsk).

Concernant les circonstances de l'attaque et ses répercussions voici des mises a jour notammemt via Светлана Кисилева :

- Il s 'agirait à confirmer d'un engin explosif dissimulé comme une source d'éclairage dans le café "Separ" boulevard Puchkine ou un hommage était rendu au chanteur Yossif Kobzon décédé récemment (il venait régulièrement donner des concerts à Donetsk)

- Situation d'urgence décrétée dans toute la République. Aucune sortie du territoire autorisé.

- Immédiatement après l'explosion des ukrainiens auraient été arrêtés à bord d'un voiture stationnée à vue des lieux de l'explosion.

- Un garde du corps qui a disparu serait également impliqué dans l'attentat.

- Un conseil des ministres s'est réuni en urgence cet après midi.

- Le vice premier Timofeev aurait dû prendre la place du président, mais il est hospitalisé dans un état critique suite à l'attentat. C'est le chef de l'appareil présidentiel Trapeznikov qui est nommé provisoirement

- Dans Donetsk des véhicules blindés sécurisent des carrefours importants.

- Tous les soupçons se portent vers Kiev . Les forces armées des 2 Républiques de Donetsk et Lugansk sont en état d'alerte maximale.

- La rentrée scolaire initialement prévue le 1er septembre est reportée au 4 et 3 jours de deuil national sont décrétés.

- En Russie le Président Poutine a présenté ses condoléances pour l'assassinat de Zakharchenko, et le Code pénal de la Fédération de Russie a ouvert une procédure pénale en rapport avec le meurtre de Zakharchenko

- Le soir le bilan de l'attentat s'élève à 2 tués (Zakharchenko et un garde du corps) et 12 blessés.

- La chaîne fédérale russe annonce que la mise à feu de la bombe a été déclenchée via um téléphone mobile.

À suivre ...


Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.