jeudi 16 août 2018

Et c'est reparti !

196


Cette 21ème mission sur le front de Promka bouclera aussi le cinquième mois passé dans les tranchées de Yasinovataya. Malgré la routine réelle des lieux et des actes vécus, chaque rotation est l'objet d'un processus attentionné où chaque détail matériel est vérifié minutieusement.

Malgré l'existence d'un réseau logistique rapide reliant notre première ligne aux secondes et à la base située dans les lisières Nord Ouest de Donetsk, nous partons en autonomie de combat complète, les seuls ravitaillements prévus en cours de mission étant les produits alimentaires frais...


Jeudi 16 août 2018

Depuis quelques heures les mains et les esprits s'affairent pour préparer cette nouvelle rotation sur le front de Promka.

Au programme : vérification armement, recomplétement munitions, étude des derniers renseignements, contrôle du paquetage et repos avant une 21ème mission sur le front de Yasinovataya, au Nord de Donetsk.

Bienvenue dans ma niche à Piatnashka !

Voilà mon petit "home sweet home" où s'entassent dans un fouillis presque maîtrisé, équipements, cartes, uniformes, munitions, armement, gamelles sous la déco colorée de drapeaux offerts (du haut vers le bas: celui de la brigade "Piatnashka", ceux des républiques de Lugansk (à gauche) et Donetsk (à droite) et l'incontournable gwenn ha du breton bien sûr)


Aux premières heures du jour au rythme d'un rituel rodé, nous embarquons dans le camion pour un nouveau déploiement sur ce front Nord de Donetsk qui semble depuis quelques jours plus calme que d'habitude. 

Rapidement au sortir de la base du bataillon, la route devient un ruban silencieux rythmé par des block posts en béton et vérolée de trous d'obus de plus en plus nombreux au milieu desquels "Vova" notre conducteur slalome lestement.

Débarquement et après 15 minutes de marche au milieu d'un dédale de datchas bombardées et de tranchées multiples, nous atteignons les positions ou nous attendent impatients de répondre à l'appel de la douche nos camarades déployés depuis une semaine entre Yasinovataya et Avdeevka.

Dès notre arrivée nous recueillons de nos camarades les informations principales et les observations récentes, vérifions les matériels et les postes que nous relevons immédiatement.

Et c'est reparti pour un tour !

Erwan Castel

Au milieu des gravats remués régulièrement par les obus et les pelles surgissent parfois, incongrus aujourd'hui, les témoins de l'activité passée qui animait ce bâtiment industriel devenu depuis  plus de  3 ans cette "Forteruine", poste avancé au milieu du chaos de ce front du Donbass...

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.