vendredi 17 juin 2022

"Nous avons besoin d'une victoire"

Au dessus de Donetsk la haine occidentale vient à nouveau salir les nuages du juin.
Bombardement ukrainien du district de Kievsky le 17 juin 2022.

Macron est bien rentré à Paris ce 16 juin en soirée comme  les autres laquais Scholz à Berlin et Draghi à Rome après leur visite de soutien à l'effort de guerre étasunien mené contre Moscou en Ukraine, avec le sang ukrainien et l'argent des contribuables occidentaux. 

Et la fin de la visite des proxénètes français, italien et allemand à la prostituée ukrainienne de l'Oncle Sam a été confirmée dès les premières heures de ce 17 juin par de nouveaux bombardements massifs des populations civiles de Donetsk:

17 juin 2022, bombardement ukrainien du district de 
Kievsky dans le  Nord du centre ville de Donetsk).

Ce martyr augmenté des familles du Donbass, devenu litanie quotidienne depuis 8 années de bombardements ukrainiens de leurs zone résidentielles atteint depuis plusieurs semaine entre les des paroxysmes qui n'avaient jamais été vécus, mais au plus fort des combats de 2014 menés entre les milices populaires et les soudards de Kiev.

Et si Macron est bien rentré dans ses pénates lutéciennes, ses étrons offerts avec les autres clébards de l'OTAN aux criminels de Kiev sont toujours là et même de plus en plus visibles comme ces canons de 155mm dont une nuée ardente de 88 obus s'est abattue sur le seul district de Kievsky à Donetsk ce matin.

Eclat d'obus de 155mm français ayant explosé
sur le marché Mayak de Donetsk le 17 juin 22

Autre vue des bombardements ukrainiens sur 
Donetsk du 17 juin 2022 matin 

Et la ville de Donetsk n''est pas la seule cité républicaine a avoir été prise pour cible par les forces ukrainiennes. 50 kilomètres plus au Nord, sur le front de Gorlovka, la ville de Golmoïsky a été également bombardée massivement provoquant plusieurs victimes civiles et de nombreuses destructions: 

Habitante de Golmoisky tuée par des tirs ukrainiens le 17 juin matin

Ailleurs les forces ukrainiennes ont frappé la ville de
Krasny Luch, à 50 km à l'arrière de la ligne de front.
Ici le dépôt militaire qui était probablement visé en feu 

Bien que le président de la République Populaire de Donetsk, dans une maladresse propagandiste coutumière ait annoncé en fin de matinée que "les 6 points de tir à partir desquels l'artillerie ukrainienne a pilonné Donetsk ont tous été supprimés", les bombardements ukrainiens continuent à terroriser le centre ville. 

De 9h20 à 15h00, heure à laquelle j'interromps le temps d'un service ce compte rendu, ce ne sont pas moins de 147 obus de 155mm de l'OTAN qui se sont abattus sur la capitale républicaine, et je n'ai pas encore fait le décompte des autres munitions (roquettes, obus de 120, 122, 152, 220 mm etc).

Bombardements ukrainiens sur Kievsky
Donetsk - 17 juin 2022

20h00, de retour chez moi j'entends toujours claquer dans l'air les détonations et les arrivées des obus et roquettes qui se croisent dans des duels d'artillerie décalées. et sur la carte où j'essaye de visualiser les bombardements ukrainiens, la carte de Donetsk disparait sous les symboles des tirs ukrainiens, tout comme la ville disparaît sous les fumées noires des bombardements.

Bombardements ukrainiens sur Donetsk - 17 juin 2022

Depuis les bombardements de la Serbie en 1999, l'OTAN est devenu une véritable organisation criminelle, semant le chaos  à travers le Monde, directement ou via ses auxiliaires réguliers ou ses idiots utiles terroristes. Depuis 8 ans Washington a trouvé, avec le régime de Kiev, le moyen de cumuler le statut étatique et la dimension terroriste de son hégémonie mondialiste grâce à des laquais occidentaux trahissant leurs peuples pour installer ce chaos suicidaire au coeur de l'Europe, mais qui profite tant à la ploutocratie mondialiste.

Quand la guerre n'est que le prolongement 
de l'économie par d'autres moyens

Macron, comme tout bon capitaliste amoral, qu'il soit de gauche ou de droite, ne donne pas des canons aux assassins de Kiev pour protéger une certaine idée de la démocratie ou des droits de l'homme et encore moins pour aider à faire revenir la paix en Ukraine, mais bien pour lécher les pompes de l'Oncle Sam et engraisser ses capitaines d'industrie et jeter de l'huile sur le feu !

Bombardements ukrainien du district de Kievsky
(Donerts) le 17 juin 2022

Peu importe les discours des politiciens de tout bord, le temps n'est plus aux beaux discours qu'ils soient donné à Donetsk, Kiev, Saint Petersbourg ou Paris, la voix des canons à remplacé les voies de la diplomatie dans Donbass ce pays "où les oiseaux ne chantent plus" "nous avons besoin d'une victoire " une pour tous" !!.

Cette chanson illustre bien cette population du Donbass, debout depuis 8 années dans des orages d'acier de plus en plus violents.

Je préfère les chants de l'âme des armes et des larmes aux discours des propagandes... 

plus que jamais !

Erwan Castel

"Ici les oiseaux ne chantent pas !"

de Boulat Okoudjava



Ici les oiseaux ne chantent pas,
les arbres ne poussent pas,
nous seuls, épaule contre épaule,
prenons racine dans cette terre.
La planète brûle, et tourne,
la fumée recouvre notre Patrie
et oui, seule la victoire nous importe,
une pour tous, nous ne négocierons pas son prix.

(Refrain)
Le feu meurtrier nous attend,
et pourtant il est impuissant.
Loin vos doutes, dans la nuit, part
notre dixième bataillon de débarquement. 

A peine la bataille s’est-elle éteinte,
qu’on nous donne un nouveau mot d’ordre,
et le postier va devenir fou
à essayer de nous retrouver.
Le missile rouge monte au ciel,
la mitrailleuse tire sans relâche…
Et oui, seule la victoire nous importe,
une pour tous, nous ne négocierons pas son prix.

 De Koursk et d’Oriol
la guerre nous a menés
jusqu’à la porte de l’ennemi –
c’est la réalité, mon frère.
Un jour nous nous en souviendrons –
et nous aurons nous-mêmes du mal à y croire…
Mais aujourd’hui, seule la victoire nous importe,
une pour tous, nous ne négocierons pas son prix.

17 commentaires:

  1. Mais alors ... que fait donc la Russie pour y mettre fin ... ? A vous lire, on croirait que l'Ukraine est en train de GAGNER la guerre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est donc que vous me lisez très mal, car ce n'est pas parce qu'on évoque des difficultés, des pertes, des actions subies que l'on accorde la victoire à l'ennemi. La guerre sur le terrain n'est qu'une pelote emmêlée de succès et de revers militaires même si on progresse sur le chemin de la victoire. Il n'y a que les propagandistes bipolaires (dans leurs regards et leurs neurones) pour croire que tout est "tranquille" côté russe et apocalyptique côté ukrainien. Ce n'est malheureusement qu'un fantasme d'analyste de salon.

      Supprimer
    2. Je ne fais nullement de "l'analyse de salon" ... ayant en HORREUR le spectacle donné sur les chaînes télévisuelles occidentales ... frémissant d'espoir au moindre obus tiré !!! Depuis DES années, j'étudie - en théorie - l'Historie militaire, la tactique et la stratégie et mesure l'EXTRÊME difficulté de cette guerre d'attrition ... Je m'étonne "simplement" qu'autant d'armements de très haute technologie et de munitions semblent bien avoir échappé à l'attention aérienne et spatiale russe ... de même que je déplore que toute la ligne de front ukrainien, au nord ouest, à l'ouest et au sud ouest de Donetsk ne fasse pas l'objet de bombardements de "style" Otano-étatsunien ... j'entends .. des bombardements d'EXTERMINATION ... Zelensky et ses Ukro NAZIS veulent la guerre TOTALE ... qu'on la leur rende !!!

      Supprimer
    3. Je crois que vous devriez voir les choses autrement.. Ce n'est pas parce-que Donetsk est bombardée que l'Ukraine est en train de gagner la guerre ! Lol. C'est plutôt exactement le contraire !! Comme les Ukrops n'arrivent pas à stopper l'avancée inexorable de l'armée Russe ni à faire taire leur artillerie, alors, comme des lâches, ils se "rattrapent" sur des cibles plus faciles à atteindre : les populations civiles.!. C'est pourtant logique et simple à deviner, non ? J'ai du mal à comprendre pourquoi vous avez cru que l'inverse...

      Supprimer
    4. "Depuis DES années, j'étudie - en théorie - l'Historie militaire, la tactique et la stratégie et mesure l'EXTRÊME difficulté de cette guerre d'attrition."
      Euuuhh désolé mais on a du mal à vous croire là, surtout quand vous dites que vous croyez que l'armée ukrainienne est en train de gagner... Mais vous avez étudié en théorie, et c'est loin de la pratique, de la réalité du terrain vous savez..
      .

      Supprimer
    5. Matt, l'Ukraine est bel en bien en train de perdre la guerre mais comme j'en fais souvent la référence "c'est quand un monstre se noie qu'il fait les plus grosses vagues". Ma conviction comme mon engagement cependant ne m'empêchent pas de porter un regard indépendant et de ne pas sombrer dans le ridicule manichéiste et abyssal de la propagande pro-russe qui du côté de la communication est encore loin de gagner la guerre, malgré le bon sens de ses argumentaires et la légitimité de ses actions. L'important est de comprendre que cette guerre russo-ukrainienne qui a été amorcée par Kiev depuis 2014 dans le Donbass n'est que la première bataille d'une guerre de l'OTAN contre ma Russie et ses alliés. Lorsqu'on décrit les turbulences tactiques et stratégiques avec honnêteté je pense que les passagers sont mieux préparés à traverser la tempête

      Supprimer
    6. Monsieur nicnol, si vous voulez entendre que la Russie est très forte et que tout se passe très bien, vous pouvez aller voir Monsieur Xavier MOREAU, qui a des analyses, au demeurant, très intéressantes. Or, tout cela est très théorique. Mais intéressant voir utile. Maintenant, si vous voulez connaitre la réalité du terrain Monsieur CASTEL partage avec nous les difficultés réelles, le coût en vies humaines, la souffrance, etc.. cela nous permets de prendre conscience qu'une guerre est quelque chose d'atroce! et que les pauvres soldats séparatistes et Russes souffrent pour se battre pour leur suivie, celle de leurs familles, pour des idéaux autres que la glorification du nazisme et du fascisme.. Moi comme vous j'imagine, nous voulons que les habitants séparatistes du DONBASS gagneront cette guerre avec l'aide de la Russie.. et j'espère qu'ils la gagneront!!

      Supprimer
  2. Bonjour, les caésar français seraient enfin arrivés, on parle que les Ukrainiens brûle 5000 à 6000 obus par jour et seraient à cours de munitions. Si l utilisations de ces obus vitales est effectuées aur des populations civiles le président UKRAINIEN serait UBU ROY, un bouffons sanglant, stupide lâche et sordide et que la rétribution divine comprenez punition arrivera assez vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Confirmation, les Caesar sont bien arrivés sur le front et en action. Plusieurs obus identifiés sur les bombardements de Donetsk

      Supprimer
    2. Pourquoi ne pas avoir profité du voyage à Kiev de Macron et consorts pour faire un strike retentissant avec un missile de haute précision ?

      Supprimer
  3. Pour notre administrateur de startup, Sissy des Caraïbes ...
    .
    https://pbs.twimg.com/media/DoWoe54XUAUEy4V?format=jpg
    https://www.lepoint.fr/images/2018/09/30/17212036lpw-17212031-article-jpg_5610987.jpg
    .
    cette photo avec Zelensky était plus adéquate...
    .
    https://pbs.twimg.com/media/FVb6PduWUAA5i_e.jpg
    .
    avec l'hymne boobalandais : "Suce ma bite et lèche mes boules à l'Elysée"... évidemment...
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=r8TxKhqY2vM

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais pas si tu es au courant des débats et de l'information à l'ouest , notamment chez nous en France ... Est-ce que tu peux capter des connexions , etc .? Quoi qu'il en soit , je te recommande la lecture régulière de cette Page Facebook ( lien ci-dessous ) ; Asselineau est un des rares qui dit les choses sans langue de bois , en plus d'être un ancien haut fonctionnaire d'État à l'intelligence et au courage remarquable ... Sa Page , ses articles et ses vidéos , sont suivis par des centaines de milliers de gens , parfois cela passe le million ... C'est , à mon sens , ce qui se dit et s'écrit en toutes ces choses de la géopolitique mondiale et de l'Ukraine en particulier de plus correcte , de plus objectif et de plus intelligent ... De cette façon , tu pourras avoir une idée de l'information ici ; il n'y a pas que des pourris couchés servant la doxa habituelle des euro-atlantistes , crois-moi ... Sympathie sincère ...

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0apbawRyNf5wgJjpe6KP6irrtzw5jpvGbsyZ3S6k5NbiPbmrU5EF3YJfSMcTEvd7ul&id=100043886841359

    RépondreSupprimer
  5. Je pense que la Russie mène une guerre à l'ancienne , la vieille tactique surannée de ce porc incompétent et ignoble , Joffre , qui disait en 14 " Je les grignote , je les grignote " , ce n'est pas bon , on a vu où cela a mené que ce grignotage à la con ... Les Ukrainiens ont pris leurs responsabilités en bombardant sans relâche depuis ces dernières semaines et ce sans raison militaire un tant soit peu justifiée des villes et donc tuant des civils , ce qui n'est ni plus ni moins qu'une attitude criminelle de guerre ; que les Russes prennent les leurs dans ce cas ... Quand la Chine va attaquer Taiwan , elle ne fera pas dans la dentelle , elle , c'est certain , et en deux mois ce sera plié , même au prix de 20 millions de Taiwanais anéantis , les Chinois ne font pas dans les sentiments en ces choses-là ... A ce sujet , une anecdote véridique rapportée par Kroutchev ; c'était durant la Guerre froide ; lors d'une visite de Mao à Moscou , Kroutchev relate que celui-ci l'a assuré de son soutien militaire total et était prêt à sacrifier 500 millions d'hommes en cas de guerre ouverte de l'URSS contre les USA ; Kroutchev a éclaté de rire , croyant qu'il plaisantait , mais s'est vite ravisé , comprenant clairement qu'il ne s'agissait pas là d'une plaisanterie ; il écrira plus tard avoir pensé " c'est un fou " ... Certes , mais , dans la guerre , ce sont ces fous-là qui ont souvent sinon toujours le dernier mot , c'est ainsi ... Murat était fou et sans pitié sur les champs de bataille ; Napoléon , plus tard , dans ses Mémoires dictées à Las Cases , dira qu'il aurait vaincu sans difficulté à Waterloo s'il n'avait pas commis l'erreur de renvoyer des armées Murat , quelques mois plus tôt , pour des motifs à la con par ailleurs ; " Si Murat avait été là , j'eusse écrasé les Anglais et toute cette coalition , ce jour-là " dira-t-il à Las Cases , ajoutant que ce fut son seul regret ...

    RépondreSupprimer
  6. Belle chanson et émouvante interprétation. Les chansons sont des puissants fédérateurs. Ainsi la Chanson de Craonne dénonçant une guerre stupide ou Bella Ciao des partisans Italiens ou l'Estaca de Luis LLach... Mais comme je suis têtu (on dit comme un breton - mais ils sont justes romantiques - les hommes, les femmes elles gèrent), je persiste à dire qu'il faut nommer le mal. Ne pas confondre l'écume avec la vague. Vous le dites bien Obama et Macron ne sont que les laquais. Si le l'Occident fait la guerre à la Russie par Ukraine interposé, c'est parce que la Russie représente tout ce que l'Occident doit détruire pour imposer sa domination TOTALE. La France y est passé, la pierre d'achoppement du Reset c'est la Russie. Alors oui la Russie doit gagner cette guerre par tous les moyens. Il en va de notre survie existentielle. On ne gagnera pas sans identifier quel est le "moteur téléologique" (et pas seulement idéologique) mutimillénaire qui sous-tend cette vague de fond. Dans le passé les empires ne visaient pas ce totalitarisme (romains en Gaulle, arabes en espagne...) "Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde" disait Camus.

    RépondreSupprimer
  7. Nous sommes le 18 juin 1940, la date anniversaire de l’appel à la résistance de Charles de Gaulle contre l’occupant et oppresseur allemand.

    A présent, le 18 juin 2022, soit 82 ans plus tard, la France est de nouveau occupée et opprimée. Mais cette fois-ci très sournoisement par l’américain, grâce à ses larbins, à ses esclaves, à ses traîtres français, très soigneusement choisis parmi les postulants young leaders de leur fondation satanique. Ainsi, l’américain occupe, contrôle totalement la France par l’intermédiaire de leurs larves humaines placées partout au gouvernement français. Cela est, malheureusement, identique dans tous les pays occidentaux qui sont devenus ses serviles vassaux.

    Le discours de Pierre de Gaulle, le petit-fils de Charles de Gaulle, est une bouffée d’espoir dans ce monde de soumission, de lâcheté, de méchanceté… Pendant ce temps, les Armées françaises, payées pour nous défendre, ne font strictement rien pour nous sauver des monstres apatrides qui nous maltraitent, rien du tout !

    Notre délivrance réelle est très loin d’être en vue.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Je vous remercie pour l'impartialité de vos informations.

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.