vendredi 12 août 2016

Bilan de la semaine du 6 au 12 août

Le gouvernement de Kiev confirme son caractère terroriste


Alors que l'enquête sur le commando ukrainien intercepté par les forces de sécurité russes sur le territoire de Crimée le 8 août dernier, confirme par les déclarations des soldats faits prisonniers l'intention de Kiev de commettre des attentats terroristes dans la péninsule (Gare et aéroport de Simferopol notamment), dans le Donbass, l'artillerie de Porochenko continue a se déchaîner en toute impunité sur la population civile.

Evgeny Panov, le chef du commando intercepté en Crimée
Une partie des explosifs saisis par le FSB

Pendant cette période du 6 au 12 aoüt 2016, pour la seule République de Donetsk, les soudards de Kiev ont bombardé 3600 fois les quartiers résidentiels dont 2814 fois avec des armes lourdes aux calibres supérieurs à 100 mm (et interdits en théorie par les accords de Minsk 2).

4 civils ont été tués et près d'une vingtaine blessés, tandis que du côté militaire 5 soldats au minimum ont été tués et plusieurs autres blessés.


Les principales zones touchées par les bombardements ukrainiens sont, du Nord au Sud: Zaitsevo, Gorlovka, Yasinovataya, Avdeevka, Mineral, Spartak, Donetsk, Staromykhailivka, Trudovsky, Aleksandrovka, Donetsk, Dokoutchaïevsk,  Kominternovo, Sahanka.

Plus de 60 logements et maisons d'habitations ont été gravement endommagés ainsi que des infrastructures de vie commune comme les stations d'eau potable ou de gaz.

Les noms des criminels de guerre coupables de ces actes sont connus : Gorbatyuk, Vodolazkyy, Zabolotny, Zubanich, Panchenko et Gorazo, tous comme les terroristes arrétés en Crimée aux ordres directs de Kiev.




Par ailleurs les services de renseignements des Républiques de Donetsk et Lugansk continuent a observer une accumulation des matériels militaires ukrainiens sur la ligne de Front. 

Ainsi ont été trouvés cette semaine (en plus des unités déjà inventoriées auparavant) 
  • Secteur Gorlovka : 1 peloton de Lance Roquettes Multiples "Grad", 1 batterie de 152 mm "Hyacinth-B» 1 peloton de 152 mm obusiers "Acacia", 1 peloton d'obusiers de 122 mm, 1 batterie de 122 mm automoteur "Gvozdika", 1 batterie d'obusier de122mm D-30, 1 unité de chars, 2 sections de mortiers lourds de 120 mm 1 section de mortiers de 82 mm 1 peloton de mortiers automoteurs "Nona-S», et des unités de missiles antiaérien "Wasp";
  • Secteur de Donetsk - un peloton de 122 mm automoteur "Gvozdika", 1 unité de mortiers de 120 mm, 1 unités de mortiers de 82 mm, ainsi que des ravitaillements en obus de mortiers et de chars.
  • Secteur Mariupol : 1 peloton de Lance Roquettes Multiples "Grad", 2 batteries d'automoteurs de 152 mm, "Acacia", 1 batterie de 122 mm obusier D-30, 1 batterie de mortiers de 120 mm et 1 section de canons antichars "Rapier".
L'OSCE côté ukrainien a constaté la "disparition" pour la seule semaine du 6 au 12 août des matériels qui devraient restés stockés au delà de la ligne des 30 km du front :
  • 23  obusiers de 152 mm D-20 
  • 22 obusiers de 152 mm "Acacia" 
  • 5 obusiers de 122 mm "Gvozdika" -
  • 37 chars de combat
  • 1 lance missiles anti aériens SAM 10 "Strela
  • 6 canons antichars de 100 mm MT-12 
  • 6 canons antichars de 85 mm D-48 
  • 47 véhicules de combat d'infanterie type BMP et BTR 
Il est observé également que Kiev remobilise également sur le front ses vieux stocks d'armement soviétiques ce qui peut expliquer les fréquents incidents de tir et explosions mortelles sur les postes de tir de son artillerie.

Venant de différents secteurs, des convois militaires ukrainiens font route rapidement vers le Donbass comme par exemple ici à Pyriatin (au Nord Ouest de Poltava). 

Kiev semble vouloir jeter toutes ses forces dans la prochaine bataille...

Convoi militaire ukrainien en route vers le Donbass

A Kiev, aujourd'hui, un autre convoi militaire de 25 obusiers automoteurs de 152mm a été observé se déplaçant vraisemblablement vers une gare ferroviaire desservant la région du Donbass.




Vraisemblablement, dans les prochains jours Kiev va non seulement continuer ses bombardements meurtriers mais également engager de nouvelles provocations sur la ligne de front cherchant a incriminer les forces républicaines de violer en premier le cessez le feu théoriquement en cours. A ce titre l'arrivée à Avdiivka (au Nord de Donetsk) d'une délégation de journaliste ukrainiens laisse penser à une prochaine opération dans ce secteur au Nord de Donetsk.

Désormais Kiev dans une politique jusqu’au-boutiste révèle que ce pouvoir fantoche n'a plus rien à perdre, a décidé de sombrer dans les méthodes les plus abjectes que le droit de la guerre lui-même réprouve et condamne. 

Porochenko couvre son pays du voile de la honte et se réserve une place d'honneur dans l'histoire des gibets.

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

Source de l'article le lien ici : Rusvesna


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.