dimanche 11 février 2018

Un vautour au dessus du Donbass


En ce moment même un drone stratégique de reconnaissance étasunien est de nouveau en mission le long de la ligne de front du Donbass.

Ce "Global Hawk" est un drone de la taille d'un avion qui opère à haute altitude et peut fouiller en latéral jusqu'à plus de 200 km. Ces missions qui généralement décollent depuis une base américaine de Sicile sont détectables pour la simple raison qu'ils conservent actifs leurs IFF pour ne pas être abattus par la défense antiaérienne ukrainienne. Ils sont ainsi enregistrés et reportés les sites du trafic aérien.

Au début ces missions se faisaient pendant les exercices de L'OTAN réalisés en Ukraine où Mer Noire, mais rapidement les vols de ses drones de reconnaissance se sont multipliés affichant un itinéraire parallèle à la ligne de front et de plus en plus proche...

De toute évidence en plus des instructeurs et des livraisons de matériels et d'armes, voilà une preuve de l'engagement actif de l'OTAN dans ce conflit censé être une "Opération Spéciale Antiterroriste" ukrainienne...

Les ressources du renseignement occidental mis à la disposition de soudards ukrainiens bombardant une population civile depuis 4 ans. Elles ne sont pas belle nos démocraties droitdelhommistes ? Et pendant ce temps là des Tartuffe nous assommant encore et toujours avec leurs fantasmes d'une armée russe ayant envahi le Donbass !

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.