samedi 30 mai 2020

"L'enfer sur terre !"


Sur les réseaux sociaux on trouve des dizaines de vidéos, dont certaines sont même réalisées par les forces ukrainiennes et qui montrent quotidiennement les bombardements de Kiev sur les civils du Donbass, comme cette courte vidéo prise par une femme apeurée depuis le couloir de sa cave où elle se réfugie depuis 6 ans avec sa famille et ses voisins... un "cauchemar" au coeur de l'Europe passé sous silence par cette opinion occidentale autoproclamée "internationale et droitdel'hommiste" !

29 mai 2020, nouveau bombardement ukrainien du village de 
Yasnoye sur le front de Yasinovataya, au Sud de Donetsk.

Lors de ce bombardement de Yasnoye, plusieurs maisons ont été endommagées dans les rues Shorsa, (n°27, 28), Valova, (13), Chapaeva, (plusieurs appartements au 9), ainsi que des voitures et des gazoducs.Et Voici le cri de détresse d'une mère de famille de ce village pris en otage depuis 6 ans par la guerre :

«Le village de Yasnoye près de Dokuchaievsk est plein de ruines, de copeaux et d'éclats! Tous les jardins sont labourés depuis longtemps, mais pas avec des pelles et des tracteurs, mais avec des obus! assis sous le feu! Les enfants étaient seuls à la maison et ont subi des bombardements sans adultes dans un immeuble qui a été fouetté par des balles et des éclats! Regardez ce qui se passe à Yasnoye ! Ne croyez pas les fausses informations sur le cessez-le-feu et le manque de bombardements! Regardez tous  ce qui se passait hier 29 mai soir ! Et cela se produit tous les jours et se produira aujourd'hui et demain! Le village de Yasnoye est en train d'être détruit entièrement ! Nous n'avons nulle part où aller! Les bébés grandissent sous des balles, et avec ceux qui sont plus âgés - ils n'ont jamais vu une vie paisible dans leur vie.! C'est l'enfer sur terre!" Personne ne souhaiterait jamais partager ce que nous vivons ici!"

Les autorités de la République Populaire de Donetsk, ont annoncé après ce bombardement ukrainien sur Yasnoye qu'un tir de contre batterie avait détruit une position de mortier repérée responsable.

Et si les bombardements ukrainiens ont connu une très légère accalmie ces derniers jours, ils n'ont jamais cessé de terroriser les populations civiles comme par exemple:
  • Le 25 mai, les forces armées ukrainiennes bombardent à nouveau le village d'Aleksandrovka, sur les lisières Sud de Donetsk avec des BMP2 et des lance grenades automatiques, endommageant 6  nouvelles maisons d'habitation.
  • Ce matin 30 mai 2020, le Nord de Donetsk a été réveillé une fois encore réveillé à 5h00 du matin par des tirs de mortiers ukrainiens en direction de la zone aéroportuaire située dans le quartier d'Oktyabrsky, 
30 mai 2020 - 05h00, Tirs de mortiers ukrainiens 
dans le Nord de Donetsk, quartier d'Oktyabrsky.

Et dans la soirée du 29 mai, aux environs de 18h30, un autre civil de la RPD a été blessé par balle lors d'un mitraillage ukrainien de son village de Kurgan sur le front Nord de Gorlovka. Valery Ivanovich Yershov, 52 ans  (lotissement Komarova, rue Vlasenko) a été blessé à l'omoplate par le ricochet d'une balle d'un sniper ukrainien, alors qu'il était dans son jardin en compagnie de son épouse.

Toujours le 29 mai à 19h20 dans le village de Frunze (front de Lugansk), lors d'un bombardement ukrainien, Alexander F., 50 ans et résidant au 14 de la rue Burki, a été blessé légèrement un obus.

Ici, les résultats des bombardements ukrainiens dans le 
village de Verkhnetoretskoye, sur le front de Yasinovataya.

Du côté des positions défensives républicaines, la situation reste également inchangée, l'artillerie ukrainiennes continuant ses campagnes de bombardements appuyés par des drones sur de nombreux secteurs du front. Voici par exemple le bombardement ukrainien sur des positions défensives républicaines enterrées sur le front de "l'arc Svitlodarsk", secteur au Nord de Debalsevo à la frontière entre les deux républiques de Donetsk et Lugansk.

29 mai 2020, bombardement ukrainien sur l'arc Svetlodarsk 
Sur cette vidéo on peut distinguer les 2 missions d'appui à 
l'artillerie confiées aux drones d'observation: repérage et 
localisation des cibles puis, observation et correction des tirs

Localisation du bombardement ukrainien. Il s'agit de positions républicaines protégeant le front Nord Est de Debalsevo côté de la république populaire de Lugansk, dans le secteur du village de Sokolniki.
Donc, force est de constater que les forces de Kiev continuent en toute impunité leurs bombardements criminels contre les habitants  et les défenseurs des républiques de Donetsk et Lugansk, et ce malgré les avertissements et les ripostes des artilleurs républicains qui ont été autorisées depuis 1 semaine. 

Le cauchemar n'est donc pas prêt de s'arrêter pour les femmes, les enfants et les hommes du Donbass !

Erwan Castel

Au Nord de Donetsk le pont de Putilovka sur l'axe principal reliant l'aéroport au centre ville, 
semble symboliser la permanence de cette guerre et l'échec des accords de paix

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.