mercredi 21 août 2019

Et vlan dans les dents !




Je pense que Macron devait être malade les jours où La Fontaine était au programme des cours de français. Dommage pour lui car le souvenir de la fable du crapaud qui voulait être aussi gros que le boeuf lui aurait peut-être évité une nouvelle humiliation publique.

Car ce freluquet mégalomane n'ayant pu résister à l'envie de "se la péter" a voulu piquer le maître du Kremlin dans sa gestion des manifestations à Moscou alors que la France est éclaboussée de honte dans sa répression insensée et sanglante du mouvement des gilets jaunes...

Le président Poutine lui a poliment rappelé le bilan criminel de la répression contre les Gilets Jaunes que les traducteurs des médias français ont volontairement tronquer dans les reportages officiels.

La prochaine fois il faudra que Micron 1er aille faire un stage chez les aborigènes d'Australie, cela lui apprendra à fermer son claque merde et ne pas se prendre son boomerang en pleine gueule.

En attendant ce cuistre élyséen nous confirme que la stupidité et l'arrogance font bon ménage....

Article référence :France info


"PAROLE, PAROLE, PAROLE !"

Macron nous a donc offert lors de son entrevue avec le président Poutine un concert de flagorneries toutes aussi gratuites qu'hypocrites...

Et tout ça pour tenter de se faire valoir lors du prochain sommet du G7 comme un leader occidental....

Il doit bien être le seul à croire encore à sa mégalomanie ! 

Poutine lui sait et montre chaque jour qu'un homme se juge à ses actes et non à ses paroles mais que la politesse diplomatique commande aussi d'écouter ces dernières. 

Au moins le maître du Kremlin aura joué le jeu, provoquant un discours français vraisemblablement sans lendemain mais toutefois positif et qui permettra même dans quelques jours de mieux dénoncer la fatuité de ce bouffon élyséen aux ordres d'une ploutocratie mondialiste hystériquement russophobe. 


Erwan Castel


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.