lundi 1 mai 2017

Une armée au coeur d'airain

Si la Russie ne vient pas au Donbass, le Donbass ira à la Russie !


Depuis 3 ans les propagandistes imbéciles occidentaux ne cessent de rabâcher que l'armée russe a envahi le Donbass. 
Depuis 3 ans Kiev, réclame le retour des oblasts de Donetsk et Lugansk en Ukraine mais ne cesse de les rejeter par des bombardements militaires quotidiens et un blocus économique total...

Résultat : les Républiques populaires du Donbass se sont tournées progressivement vers la Fédération de Russie qui,  en plus d'être leur mère patrie culturelle et historique, constitue aujourd'hui, un allié fraternel et un partenaire économique vital.

Expression visible et efficace de ce retour factuel vers la Russie des Républiques du Donbass, cette évolution de leur appareil militaire aujourd'hui calquée sur le modèle du grand frère de l'Est jusque dans la chorégraphie de ces cérémonies militaires... 

Hier, 30 avril a eu lieu à Donetsk la répétition de la parade du 9 mai, 3 ans après que des groupes d'autodéfense hétéroclites aux uniformes bigarrés et aux armes désuètes aient osé se dresser devant les blindés de cette "Opération spéciale Anti terroriste" insensée lancée par Kiev contre la population du Donbass.

On peut ici mesurer l'évolution fulgurante réalisée par les jeunes Républiques de Donetsk et Lugansk qui ont su en 3 ans réformer et transformer la milice populaire en une armée professionnelle, entraînée et aguerrie.

Le défilé des unités revêt ici une importance cruciale et symbolique pour la population car ces femmes et ses hommes en uniformes, sont celles et ceux qui quotidiennement aux portes de la cité combattent et meurent sous le feu ennemi qui jamais n'a cessé depuis 3 années maintenant...

Cette armée populaire est certainement l'une des meilleures au monde, non par sa puissance de feu qui reste modeste mais par sa valeur combative et son moral trempés au feu des combat... 


La guerre lancée contre le Donbass par les putschistes du Maïdan s'est révélée de fait être non seulement échec politico-militaire et un désastre économique mais aussi  un athanor pour le Donbass, et les miliciens qui s'y sont jetés en n'écoutant que leur courage et l'amour de leur terre, ont vu les sacrifices victorieux et l'organisation des Républiques les transmuter en soldats d'une armée moderne et invincible au coeur d'airain, mais où brûle encore la flamme intacte de la rébellion de 2014...

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya


Photo Erwan Castel
*
*   *

S'il vous plaît, pour m'aider dans le travail de réinformation et l'aide engagée auprès des habitants sinistrés de mon quartier

Si l'argent est le nerf de la guerre il est malheureusement également aussi celui de la réinformation pour laquelle j'ai décidé de me consacrer seul et à plein temps malgré une absence actuelle de revenus et une censure de mon travail par les agences de presse occidentales collabos ... et locales, obsédées par la recherche du monopole de l'information.

J'ai réduits mes besoins de subsistance à leur portion congrue (8 000 roubles par mois (150 euros au taux de change local) pour pouvoir aider plus encore des personnes isolées et des familles de mon quartier.

Merci d'envoyer vos contributions de soutien sur le compte référencé ci après à partir duquel sont envoyés des virements vers le Donbass

Observation : la plus petite somme (équivalent à celle d'un paquet de cigarette) est la bienvenue et vitale ici.

En vous remerciant par avance de votre soutien moral et matériel

Bien à vous
Erwan



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.