mardi 26 décembre 2017

Une trêve de Noël version ukrainienne


Une trêve de Noël avait pourtant été décrétée sur fond d'un cessez le feu déjà signé à Minsk.

Pourquoi les criminels respecteraient plus cette trêve que l'autre ?

La réponse à été donnée dès le soir de la Noël catholique, entre autres secteurs, sur le front de Novoazovsk au Sud de la République Populaire de Donetsk où les bombardements de Kiev ont tué 2 jeunes défenseurs républicains Misha Krivovyaz et Andreï Svordovsk, âgés de 18 et 19 ans

Ces nouvelles violations de la trêve de Minsk (et de Noel) montrent le mépris des lois et engagements internationaux signés par Kiev et qui s'apprête à recevoir désormais des armes supplémentaires des USA et du Canada !

Que ces 2 jeunes fauchés par la haine et la trahison reposent en paix !

Erwan Castel



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.