jeudi 25 avril 2019

Une "passeportisation" qui gratte !

Volontaires étrangers des bataillons spéciaux ukrainiens fiers de leurs nouveaux passeports ukrainiens

Et voilà, comme il fallait s'y attendre les occidentaux dans un "2 poids 2 mesures" russophobe et hystérique s'indignent devant la décision du Kremlin d'offrir le passeport russe à ce ceux du Donbass qui en exprimeraient le souhait.

L'Allemagne et la France qui profitent de leurs rôles (pitoyables et inefficaces) dans les accords de Minsk pour faire de l'ingérence russophobe dans le dossier ukrainien viennent de se fendre d'un communiqué aussi idiot que laconique:

L'Allemagne et la France "condamnent le décret russe qui doit faciliter l'octroi de la nationalité russe à la population dans une partie de l'Ukraine orientale, ces régions font partie du territoire national ukrainien".

Il faudrait expliquer à ces faquins des démocratures occidentales que les temps du servage et de l'esclavage où des hommes appartenaient à la terre et à des maîtres sont terminés. Un homme est désormais libre de choisir sa destinée sa terre et son identité toute comme un peuple devrait l'être ! 
Et ce sont d'ailleurs ces bannières du "libre choix individuel" qui sont agitées par ces mêmes progressistes quand il s'agit d'ouvrir les portes aux invasions économiques, culturelles ou migratoires.

Car le plus paradoxal est que ce sont en effet les pays accusés d'être des dictatures qui respectent le plus cette liberté fondamentale qyi en revanche est bafouée par ceux là même qui revendiquent être les parangons des Droits de l'Homme !

Dans le Donbass, 5 années de sang et de larmes, des centaines des milliers de victimes, tuées, blessées, torturées, emprisonnées, exilées; un pays ravagé et un peuple traumatisé par une guerre portée par une haine génocidaire... et soutenue par cette communauté autoproclamée internationale qui voudrait aujourd'hui que l'Ukraine puisse encore revendiquer cette terre qui lui a été rattachée par Lénine en 1918 dans le cadre de l'URSS ?

Mais qu'ils aillent se faire foutre ces esclavagistes criminels de la haute finance internationale !

Ici c'est encore l'expression de ce mépris du système occidental envers les Hommes qui refusent de se coucher devant la dictature de sa pensée unique et qui subissent alors des haches à Verden jusqu'aux obus à Donetsk, la haine meutrière de ses psychopathes.

Mais c'est aussi la peur (justifiée) d'un système a l'agonie de voir les mensonges de sa propagande de guerre, selon laquelle la population du Donbass est prise en otage par des mercenaires, terroristes et autres "petits hommes verts" à la solde du Kremlin, s'effondrer devant le raz de marée de demandes de passeports russes qui va sortir du Donbass !

Quant aux bouffons sanglants de Kiev, avant d'ouvrir leurs claque-merdes à propos de la passeportisation humanitaire lancée par le Kremlin ils ne faut pas qu'ils oublient que dans ce dossier ukrainien, ils ont été les premiers à distribuer des passeports ukrainiens aux bandits comme le géorgien Saakashvili, ou aux criminels néo-nazis de tous les pays venus soutenir ou faire la guerre contre la population du Donbass (et là cette passeportisation criminelle n'indigne personne à l'Ouest).

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.