mardi 17 juillet 2018

Le pain est mangé


La "trêve du pain" qui aura donné lieu à une accalmie très relative, les ukrainiens continuant régulièrement à harceler quotidiennement les lignes de défense républicaines, a été rompue au lendemain de la fin du Mondial de football et dès la fin de la rencontre Trump/Poutine à Helsinki.

Comme mentionné précédemment dans un rapport de situation de notre secteur de Yasinovataya, les ukrops ont engagé ce 16 juillet une nouvelle campagne de tirs sur la ligne de front du Donbass.

A Dokuchaeivsk, en début de soirée les forces ukrainiennes ont tiré plusieurs missiles antichars sur un quartier résidentiel de Dokuchaïevsk (25 km Sud Donetsk). Ivaniva Tubol, une femme de 63 ans a été grièvement blessée au dos et aux jambes dans un tir direct sur son habitation au 21 rue Gornaya.

Comme d'habitude les civils sont les victimes de ce conflit sanglant lancé par Kiev sous couvert d'une prétendue "Opération antiterroriste" qui aujourd'hui a montré son vrai visage avec son évolution en "Opération des Forces Combinées" et qui désignent la Russie comme son ennemi.
Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.