mardi 26 juin 2018

Nuit blanche sur Promka

167

Suite à l'annonce de l'attaque meurtrière d'une position voisine tenue par le bataillon Vostok, le secteur a été mis en alerte maximale et la nuit a été éclairée quasiment sans interruption par les duels de balles traçantes crachées par les meurtrières se faisant face.


Mardi 26 juin 2018

Vers 19h30 plusieurs tirs d'AGS 17 arrivent entre les 2 positions tenues par Piatnashka dans ce secteur de Promka sur le front de Yasinovataya (Nord de Donetsk), suivi aussitôt par des tirs croisés et très nourris d'armes légères, fusils d'assaut, mitrailleuses et roquettes antichars. 

Il n'en fallait pas moins pour déclencher une alerte maximale surtout dans le contexte de l'attaque ukrainienne du matin qui a décimé un groupe complet du bataillon Vostok positionné à 500 mètres environ de "Forteruine". Postes doublés, mitrailleuse légère en position à l'étage, munitions supplémentaires distribuées sur tous les postes de combat, et quelques minutes plus tard chacun scrute les alentours répliquant sans compter à chaque rafale tirée sur "Forteruine".

Dans cette vidéo de 15 secondes, on voit des balles traçantes 
ukrainiennes dépasser notre position vers des positions voisines 
qui sur le parapet de la route de Donetsk-Gorlovka nous appuient.
A la 6ème seconde, une grenade à fusil explose contre notre mur 

Lorsque les premières lueurs de l'aube viennent surprendre les groupes à 4h00 du matin, les tirs ne diminuent pas pour autant et vont se prolonger encore 3 heures environ avant de diminuer leur intensité ce qui permet de revenir au régime normale et par rotations d'aller faire dormir les yeux.

Erwan Castel

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.