mardi 19 juin 2018

Nous sommes devenus "millionnaire"


Lorsque la crise ukrainienne éclate sur le Maïdan, je commence dès novembre 2013, à relayer une réinformation qui cherche à briser la propagande de guerre occidentale et démasquer les dessous de cette nouvelle tentative de préemption de l'Ukraine par le système mondialiste occidentale 10 ans après l'échec de la "Révolution orange".

Malheureusement, les événements vont donner raison à l'analyse "conspirationniste" des événements et la crise ukrainienne, dans un dérapage contrôlé par les services secrets étasuniens, va devenir un coup d'Etat portant au pouvoir un totalitarisme nationaliste ethnocentré servant la stratégie russophobe étasunienne et sa volonté de mieux soumettre l'Europe à sa domination militaro-industrielle.

Lorsque le massacre d'Odessa intervient le 2 mai 2014, je décide d'ouvrir et de transférer les articles "Ukraine" sur un blog spécialement dédié à cette crise européenne majeure et en particulier au Donbass dont la rébellion contre le coup d'Etat du Maïdan prend déjà le chemin d'une guerre civile cristallisant une nouvelle confrontation entre la Russie et les Etats Unis. 

Le blog "Soutien à la rébellion du Donbass" était né ! et avec lui une série de pages et de groupes sur les réseaux sociaux dont le groupe Facebook éponyme par lequel je fais connaitre ses mises à jour. 

Durant ces 4 années, j'ai réussi à garder cette fenêtre sur le Donbass ouverte, malgré un engagement personnel très prenant sur le front du Donbass, les problèmes informatiques et surtout les censures répétées, piratages et blocages organisés par des réseaux pro-ukrops mais aussi les français psychos venus s'échouer dans l'équipe de Doni press obsédés par le monopole de l'information et leurs calomnies mensongère et qui sont parvenus à fermer temporairement le blog pendant 6 mois.

Depuis j'ai repris la main sur ce vecteur virtuel d'information mais aussi d'écriture, les articles bloqués ont été rajoutés et le suivi de l'actualité peut continuer jour après jour ainsi que celui de mon "journal du front" dont je publie ici régulièrement des extraits. 
Le blog désormais reprend tranquillement sa vitesse de croisière, dépassant à nouveau la barre des 2000 lectures quotidiennes.

Ce matin j'ai découvert à mon réveil que le compteur des statistiques avait franchi la barre symbolique du 1 000 000 de vues, ce qui constitue une agréable surprise pour le petit blogueur que je suis et surtout pour le Donbass que les médias occidentaux cherchent à bâillonner, surtout dans les pays dont l'information est dictée par la ploutocratie mondialiste commanditaire du Maïdan et complice de la guerre à caractère génocidaire déclenchées contre les russophones du Donbass.

Je tiens ici à remercier vivement tous les lecteurs de ce blog, francophones et non francophones qui font l'effort de regarder à travers cette petite fenêtre la réalité et le dessous de cette guerre qui fait rage dans le cœur de l'Europe 75 ans après ce qu'on pensait être la défaite du nazisme.

Ces 1.000.000 de vues ne m'appartiennent pas: ils sont la marque indélébile d'un réseau de soutien qui chaque jour grandit un peu plus malgré le blocus médiatique, et dont chaque lecture est un encouragement à continuer la lutte pour la Liberté et entretient l'espérance dans le cœurs de ceux qui ont choisi de rester debout au milieu du chaos.

Je rappellerai ici encore cette légende amazonienne du colibri, car chaque personne qui participe à cette réinformation ou la relaie autour d'elle lance une goutte d'eau au dessus de l'incendie du monde :

"Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. 
Seul le petit colibri s'active, allant chercher quelques gouttes d'eau dans son bec pour les jeter sur le feu.
Au bout d'un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : 
« Colibri ! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ? »

« Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part » .

Merci à toutes et à tous ! 

Erwan Castel 


PS: Vous pouvez vous abonner au publications du blog, soit en devenant membre soit par mailing (c'est gratuit)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.