mercredi 6 juin 2018

Avant de remonter au front

146


Peu de temps avant d'être tué au combat, le commandant de la Brigade Piatnashka avait demandé à la République d'Ossétie du Sud d'ou il venait de pouvoir récompenser des soldats ayant obtenu des résultats probants sur le front. J'ai eu la surprise, et la jour de mon anniversaire, de recevoir cette médaille ossète suite au travail réalisé sur le front de Promka en tant que sniper.


Mercredi 6 juin 2018

Le sac est bouclé pour un nouveau départ imminent celles et ceux qui m'adressent depuis ce matin leurs amitiés et vœux à l'occasion de mes 20 ans... et 35 années d'expérience.

A la Brigade Piatnashka nous étions maintenus en alerte mess camarades m'ont offert un drapeau de la République Populaire de Lugansk et celui de la Brigade couverts de messages d'amitié fraternelle à l'occasion de mon anniversaire sans oublier bien sûr le traditionnel gâteau.

Depuis hier les rassemblements du bataillon se font sur fond de détonations de l'artillerie lourde ukrainienne qui martèle à nouveau les banlieues Nord de Donetsk relativement proches de nos casernements.

Avant ce retour vers nos positions de Promka, avec un autre sergent de la Compagnie, j'ai reçu une nouvelle décoration cette fois d'Ossétie du Sud, cette République sœur d'où venait "Mamaï", notre commandeur tué au combat le 17 mai dernier. 
Le Ministère de la Défense de cette autre République tient aussi à récompenser des soldats de la Brigade Piatnashka, avec qui cet autre avant poste de l'empire russe entretient des liens fraternels.

Erwan Castel


Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.