lundi 25 juin 2018

Kiev remet les couverts

165

Le village martyr de Sahanka dans le Sud de la République de Donetsk 

Comme d'habitude, les circonvolutions cyniques de la dernière réunion des accords de Minsk n'a pas réussi pas à éteindre le feu qui couve depuis 3 ans sur le front du Donbass, tout au plus les soudards de Kiev diminuent - ils leurs attaques quelques heures ou quelques jours.

Ainsi de la journée d'hier où les attaques ukrainiennes ont repris leur escalade sur l'ensemble des zones de contact du front : l'arc Svitlodarsk (Nord de Debalsevo) Gorlovka, Yasinovataya, l'aéroport et Volvo Center (Donetsk Nord), Zaitsevo (Donetsk Ouest), Dokuchaïevsk (Sud de Donetsk) et le secteur de Shirokino (Sud République) où de nouveaux bombardements ont frappé le village de Sahanka (voir photos) faisant de nouvelles victimes civiles.


Lundi 25 juin 2018

Dans le secteur de Promka où nous sommes déployés entre Yasinovataya et Avdeevka, les ukrops ont déclenché une série d'attaques sur nos position : tirs aux armes d'infanterie mais aussi bombardements de grenades propulsées (AGS 17) de roquettes RPG et obus de mortier de 82mm.

Mais c'est une position voisine tenue par le bataillon Vostak, une unité amie qui a subi l'attaque principale de la journée lorsqu'un commando ennemi a réussi à pénétrer dans son dispositif de défense et de tuer plusieurs soldats (5 tués et 4 blessés). 

Malgré la proximité de la position, peu d'informations nous sont parvenues sur cette attaque ukrainienne survenue à l'aube et qui a décimé la quasi totalité d'une position du bataillon Vostok avec qui nous partageons la défense de ce secteur du front, et il est probable que l'enquête terminée les formations recueillies restent confidentielles. Pour l'unité Vostok qui est aussi en première ligne depuis les premiers jours de la guerre, cette semaine s'annonce très difficile et rallonge la liste déjà longue de ses soldats tombés pour la défense de Donetsk.

Suite à cette tragédie, nous sommes en alerte maximale sur tous les postes de combat et engageons certainement plusieurs nuits blanches pour l'ensemble des effectifs déployés sur ce secteur du front. 

Les échanges de tirs, armes d'infanterie, mitrailleuses lourdes, grenades propulsées roquettes antichars etc. ont repris dès la fin d'après midi entre les positions républicaines et ukrainiennes et s'intensifient considérablement au fur et à mesure que le soleil décline à l'horizon...
Erwan Castel





Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du front 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.