samedi 17 mars 2018

Le calme avant la tempête ?


Si en Syrie les combats font rage à Afin et La Goutha, en revanche un calme singulier s'est abattu depuis quelques jours sur la ligne de front du Donbass.

Si le cessez le feu est globalement respecté, en revanche les activités militaires à l'arrière du front ukrainien et les déclarations de plus en plus agressives des responsables politiques obligent me maintien drs forces républicaines en état d'alerte maximum.

Kiev en effet persiste et signe chaque jour son intention de reprendre par la force les territoires des Républiques populaires du Donbass.

Ainsi, lors de la prise de commandement du Général Sergei Naev le nouveau Commandant des "Forces unies ukrainiennes" chargées de mettre en oeuvre la "la loi de réintégration du Donbass", le président ukrainien Porochenko a t-il clairement donné l'ordre à son nouveau chien de guerre de se préparer à attaquer les Républiques de Donetsk et Lugansk.

Porochenko a été on ne peut plus clair : 

"A mon initiative, la Verkhovna Rada a adopté une loi sur la réintégration du Donbass. Ce document a créé une nouvelle base légale pour repousser l'agression ennemie dans le Donbass, et pour la restauration de l'intégrité territoriale de l'Ukraine"

Cette offensive sera commandité vraisemblablement par Washington dans le cadre d'une stratégie contre Moscou dont les acteurs (USA, Angleterre, France, Allemagne) viennent d'apparaître au grand jour à l'occasion de l'affaire de l'ex espion britannique empoisonné.

"Sur l'initiative de Porochenko, la Verkhovna Rada a adopté la loi sur la réintégration du Donbass n ° 7163 . Par ce document, l'Ukraine a créé une nouvelle base juridique pour la poursuite de la violence et de l'agression dans le Donbass contre les civils, selon Porochenko - pour restaurer l'intégrité territoriale de l'Ukraine. Le format de l'opération anti-terroriste a été changé pour le fonctionnement des forces Unies. La direction des forces et des moyens des forces armées et d'autres formations militaires et forces de l'ordre sera confiée au commandant des forces interarmées. Porochenko a nommé le lieutenant-général Sergei Naiev pour ce poste. "

"J'ai présenté au commandant des forces unies la tâche de renforcer les forces armées afin qu'elles soient non seulement défensives, mais capables de libérer les territoires occupés", a ajouté Porochenko.

Sergei Naev, début mars, a été nommé chef adjoint de l'état-major général des forces armées d'Ukraine. Avant cela, il a servi comme chef d'état-major - premier commandant adjoint des forces terrestres des forces armées, précédemment dirigé les commandements opérationnels "Est" et "Sud".

Il est fort probable que l'agression des autorités de Kiev contre la population du Donbass se poursuivra.

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.