vendredi 16 mars 2018

Adieu camarade Arthur

092

"Abkhaz", le premier commandeur et père de la Brigade Piatnashka est revenu se recueillir sur la dépouille de son soldat 
Encore un tué ! 

Cette ligne de front est devenue un minotaure des temps post modernes, réclamant sa dose de sang quotidienne loin des médias propagandistes qui s'arrêtent avec longue ostentation sur quelques arbres abattus ici et là que pour mieux cacher la forêt de croix qui s'étend petit à petit dans le cœur de toutes les familles du Donbass.

Le bataillon continue à payer un lourd tribut à la Liberté du Donbass


Vendredi 16 mars 2018

Ce matin vendredi 16 mars, nous sommes partis tendre un dernier hommage à notre camarade Arthur fauché il y a 3 jours, ainsi qu'un soldat du 11eme Régiment, par des snipers ukrainiens, sur le front de Yasinovataya, à Kruta Balka.

Nous étions plusieurs dizaines venus autour de sa famille rendre hommage à ce jeune homme de 27 ans, originaire de Donetsk et qui est parti rejoindre à l'horizon Maxim, Daniel, Andreï nos autres camarades de Piatnashka disparus ces derniers mois et tant d'autres tombés dans l'exercice de leur devoir dans les tranchées et les lisières du front.

Ce matin dans le silence glacial d'un linceul hivernal, les yeux brillaient de tristesse et les poings se serraient de rage car une fois encore, comme chaque jour depuis le 5 mars dernier, le commandement nous rappelle l'ordre strict de respecter ce cessez le feu malgré les balles ennemies qui elles, continuent à servir la Camarde.

Présents au mileu de leurs officiers, sous officiers et soldats, "Abkhaz" et "Mamaï" l'ancien (et fondateur) et le nouveau chef de la Brigade Piatnashka se sont inclinés devant la depouille mortelle de leur soldat.

En début d'après midi nous étions à nouveau dans les murs de notre base toujours en alerte, à 20 minutes de la ligne de front...

Erwan Castel

"Que le souvenir des morts soit la force des vivants"


Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.