jeudi 20 juin 2019

"Le combat de demain"

341


Ce matin, aux premières lueurs de la journée, nos chars de combat partant à l'exercice ont envahi de leurs grondements et d'une poussière réveillée le campement de notre Brigade Piatnashka toujours à l'entraînement dans l'Est de la République Populaire de Donetsk.


Jeudi 20 juin 2019

Devant ces tonnes d'acier remuant la terre desséchée des chemins du Donbass, me sont revenues en mémoire, au vu des gueules des canons triomphants émergeant de la colonne de poussière, les paroles d'un chant ayant rythmé dans une autre vie mes pas cadencés et mes rêves de jeunesse :

"(...)
Tous sont morts 
Et leurs casques rouillés dans le vent 
Veillent sur mille tombes fleuries
Dans la steppe au lointain, 
Nos chars rythment en grondant
Le refrain de la grande patrie.
(...)" (Le combat de demain)

Le commandant Hélie Denoix de Saint Marc disait que "de toutes les vertus, la plus importante est le courage, les courages (...) et surtout celui dont on ne parle pas et qui consiste à être fidèle à ses rêves de jeunesse !" (Lettre "Que dire à un jeune de 20 ans).

Aujourd'hui, je dois concéder que mes rêves de jeunesse, pétris d'histoires homériennes, de légendes bretonnes et de chants traditionnels divers ont trouvé ici leur premier écho réel dans le combat pour la Liberté mené par le peuple du Donbass...

Alors que l'Occident, putréfié par une aliénation totale à la marchandise totalitariste, a rejoint la meute des incendiaires mondialistes, le monde russe avec ses alliés résiste à cet esclavage du fric et, au delà de la défense de ses peuples, leurs traditions et intérêts, protège finalement aussi les valeurs fondatrices communes de notre civilisation européenne.

Mais si je reste confiant dans la victoire finale des peuples natifs européens, je ne pense pas malheureusement que leur libération des carcans princiers et banquiers puisse se réaliser sans souffrance ni sacrifice.

Voilà pourquoi nous devons nous préparer tous à cet inévitable "combat de demain"...

Erwan Castel



Les autres extraits de mon journal du front, le lien ici : Journal du front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.