mardi 18 juin 2019

Au fou !


Mike Pompéo un des néo-conservateurs va t-en guerre qui pousse le Monde vers le chaos 

Dans une logique autant criminelle que suicidaire et aux dimensions internationales certaines et incalculables, les USA via l'incendiaire Pompeo annoncent envisager une intervention militaire contre l'Iran...

Tout comme dans le Donbass, on observe en Iran (mais aussi au vénézuéla et ailleurs) une dichotomie de l'appareil étasunien du pouvoir. D'un côté les beaux discours présidentiels cherchant à entretenir le mythe droitdel'hommiste de démocraties occidentales oeuvrant pour le "bien" des nations, et de l'autre la réalité d'un appareil d'Etat qui use de tous les moyens, y compris les coups les plus tordus, pour provoquer des renversements de gouvernements, des coups d'Etat, des guerres et des blocus économiques pour servir une ploutocratie internationale amorale et criminelle.

Aujourd'hui l'Iran est le pays immédiatement visé par cet impérialisme étasunien devenu complétement fou !

Et dans le concert de ces cupides, faux culs, criminels et leurs laquais, s'est joint à la meute se rassemblant pour l'halali autour de la panthère perse, Israël bien sûr qui s'accroche à son projet supremaciste régional qui ferait rougir de jalousie les pires dictateurs de l'Histoire.

En Guyane, il arrive que des jeunes anacondas ayant les yeux plus gros que le ventre s'étouffer en tentant d'avaler des cabiaïs qu'ils croient affaiblis par leur traque.... 
C'est bien ce qui risque d'arriver aux occidentaux s'ils s'aventurent dans les vallées de la Perse.

En attendant, la meute des clébards clabaudant autour de Téhéran nous apprend qui sont pêle mèle les profiteurs, les commanditaires et certainement également les exécutants de ces attaques contre les pétroliers attribuées et avant même une quelconque enquête, à l'Iran, ce nouveau diable désigné par la thalassocratie étasunienne....


Et le 20 juin (publié sur FB):

USA/IRAN ... J-10 ?

L'accord signé sur le nucléaire iranien il y a 10 ans limitait le stock d'uranium de Téhéran à 300 kg enrichis à 3,67% maximum.

Or, malgré le respect de cet accord par Téhéran, que confirme l'Agence Internationale à l'Energie Atomique chargée d'en contrôler l'application, Washington et ses laquais occidentaux non seulement ont continué à étrangler l'Iran dans un blocus insensé mais ont même déchiré l'accord en question, provoquant une nouvelle crise explosive dans la région.

Devant les accusations arbitraires lancées contre l'Iran concernant les attaques récentes de pétroliers dans le détroit d'Ormuz, Téhéran a déclaré considérer les limites de l'accord comme caduques si les occidentaux ne gisaient pas l'arche arrière dans leur stratégie militaro-économique belliciste.

Ainsi la production d'uranium qui vient d'être quadruplée devrait dépasser la barre des 300 kg définie par l'accord ce 27 juin prochain et Téhéran envisage de relever également son enrichissement si aucune désescalade occidentale n'a été engagée avant le 7 juillet.

La situation actuelle est donc plus que tendue car devant les enjeux, intérieurs pour un Trump ouvrant sa 2ème campagne présidentielle et extérieurs pour un Iran économiquement asphyxié, aucun des 2 partis ne peut "perdre la face"

Seule une médiation tierce permettrait (peut-être) d'éviter ou du moins de retarder cette guerre planifiée depuis des années par des néo-conservateurs étasuniens excités par l'hégémonie sioniste régionale de l'État d'Israël.

L'Europe aurait pu jouer ce rôle si ses diplomaties majeures n'étaient pas servilement alignées sur la vision belliciste étasunienne, comme ce laquais de Macron qui a également quitté l'accord nucléaire pour plaire à son maître Trump.

Il reste donc peut-être (et encore) la Russie pour tenter d'éteindre l'incendie et sans humiliation pour chacun...

Mais le Kremlin, qui est aussi dans leur collimateur, sera t-il entendu par ces fous de guerre de Wahington Tel Aviv et Ryad, après qu'il ait su déjouer leurs plans criminels pour détruire la Syrie ?

Réponse dans les prochains jours...

Erwan Castel

Voir les articles ici : 

Europe -Israël
- WPSD

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.