dimanche 16 juin 2019

La guerre continue dans le Donbass


Tandis que nous perfectionnons notre niveau opérationnel sur le "polygone" de Torez 50 km environ à l'est de Donetsk, sur le front les forces ukrainiennes continuent leurs attaques qui s'apparentent toujours plus à une politique de terreur meutrière qu'à de réelles pressions offensives stratégiques ou même tactiques.

Ainsi durant cette semaine écoulée, pour la seule République Populaire de Donetsk, l'artillerie ukrainienne du "pacifiste" Zelensky a violé 125 fois le cessez le feu dans des séries de bombardements visant 25 districts et villages situés sur la ligne de front.

Les ukrops ont utilisé au cours de ces bombardements un large éventail de leur arsenal : des armes légères d'infanterie, lance grenades, lances roquettes antichars, mitrailleuses lourdes, canon sans recul de 73mm, bitube de 23mm, armes de bords des véhicules blindés, chars de combat, mortiers de 82 er 120mm, jusqu'à leur artillerie lourde avec les obusiers de 122 et 152mm...


Avec leur seule artillerie lourde, les ukrainiens ont tiré pendant cette semaine (où règne faut-il le rappeler un nouveau cessez le feu !) 235 obus d'obusiers et canons dont une vingtaine de calibre 152mm. Quant aux mortiers (82 et 120mm) ils ont tiré pas moins de 560 obus sur des positions défensives mais aussi des quartiers résidentiels civils. Ainsi nos positions de Promka sue le front de Yasinovataya ont subi plusieurs bombardements dont un ponçage de plus de 30 obus de 120mm, concentré sur 2 positions enterrées ou fort heureusement l'unité qui nous a temporairement relevé n'a subi aucune perte.

Mais ailleurs on déplore plusieurs tués parmi les défenseurs républicains ainsi que 2 civils blessés à Aleksandrovka, au Sud de Donetsk dont une femme sérieusement touchée par des éclats d'obus. 28 habitations civiles ont été également endommagées au cours de cette semaine.

Photo Patrick John Lancaster

La guerre continue donc dans le Donbass tel un minotaure errant dans le labyrinthe des 400 km tranchées du front,; en quête de sa dose de sang quotidienne....

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.