mercredi 17 août 2016

Quand Kiev se moque du monde !

"Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait !"


Un certain Marchuk, de la tribu des Ukropithèques, et représentant Kiev aux réunions de Minsk a déclaré que si Kiev se retirait du Format Normandie où si les accords signés à Minsk n'aboutissaient pas "cela voudrait dire que toutes les armes lourdes déployées dans la région du Donbass seront de retour en première ligne"


Ce type de déclarations tragi-comiques relève de la psychiatrie car au moment même où ce bouffon pérorait, les Lance Roquettes Multiples "Grad" frappaient dans le Sud de la République les villages de Staromarivka et Nova Marivka dans le district de Telmanovo entre Donetsk et Novoazovsk. Or sur cet endroit de la zone de front cela signifie que les batteries d'artillerie sont bel et bien engagées sur la première ligne ukrainienne...

Ailleurs aussi et d'une manière intense depuis le mois de juin les tubes d'artillerie d'un calibre supérieur à 100 mm tirent quotidiennement sur les quartiers résidentiels des Républiques de Donetsk et Lugansk, violant à chaque salves les accords de Minsk cités par Marchuk ! Rien que pour la journée d'hier les ukrainiens ont tiré 698 fois sur la République de Donetsk dont 65 fois avec des Lance Roquettes Multiples de 122mm "Grad"

Ainsi par exemple cette batterie ukrainienne d'automoteurs Gozvidka de 122mm qui tire sur Donetsk dans la nuit du 11 août et dont la vidéo a été publiée par les canonniers eux mêmes dès leur retour de crime !

video

Même les observateurs de l'OSCE et du Centre Commun de Contrôle du Cessez le feu (CCCC) ont été pris pour cible par les obusiers ukrainiens comme à Aleksandrovka il y a 2 jours (par 5 obus de 122mm)...

Alors que penser de ces faquins, qui non seulement bombardent délibérément des civils avec des armes prohibées par les accords de Minsk, mais en plus osent se fendre de telles déclarations écrites à l'encre nauséeuse du cynisme et du mépris ?

C'est juste un énorme "foutage de gueule" qui ferait même rire et les prendre en pitié s'il n'y avait pas tous les jours des familles bombardées en toute impunité par les soudards de Kiev et écrasées par les larmes et le sang... 

Même la propagande a ses limites et lorsque le mensonge atteint ces sommets on ne peut qu'espérer que la justice des armes prennent enfin le pas sur celle des politiciens dégénérés qui n'ont même pas le courage d'assumer leurs actes meurtriers.

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

Inspection sur un site bombardé par les grads ukrainiens
le 16 août 2016 près de Telmanovo (Sud RPD)
video


Source de l'article : DONi Press

Donkuchaievsk est une petite cité minière située au Sud de Donetsk. Avant la guerre plus de 20 000 habitants composaient sa population majoritairement russophone (72 %). Aujourd'hui cette ville par laquelle passe la voie ferrée et une des principales routes entre Donetsk et Novoazovsk, se situe sur la ligne de front et en bordure nord d'une zone particulièrement sensible située autour de Volnovakha, ville occupée par Kiev.

Dokuchaievsk est régulièrement bombardée depuis plusieurs semaines et une équipe de DONi Press est allé sur place à la rencontre des quartiers touchés par les soudards de Kiev.



1 commentaire:

  1. Ces Ukrainiens ne sont qu' une bande de primitifs! Mais attention, ils sont armés !

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.