lundi 1 août 2016

Nouvelle nuit de Terreur à Donetsk

Dernière mise à jour : 18h00

Bombardements massifs sur le Nord de Donetsk

Un immeuble du quartier de Kuyibichevsky en flammes dans la nuit du 31 juillet

L'accalmie vécue entre le 28 et le 30 août était vraisemblablement liée au temps de la nouvelle réunion du groupe de contact qui se déroulait à Minsk, elle aura vécue le temps que les espoirs de cette nouvelle rencontre autour des accords de Minsk ne s'enlisent à nouveau dans un échec des négociations.

Les bombardements de l'artillerie ukrainienne qui depuis le mois de juin étaient montés crescendo jusqu'à 700 tirs quotidiens en moyenne, étaient en effet redescendu pendant 2 jours à une centaine de tirs "seulement". Mais dans le nuit du 30 au 31, une aggravation brutale du front a replongé le Donbass dans l'escalade de la guerre avec 817 bombardements enregistrés pour cette seule journée sur la République de Donetsk !

Pendant ce temps là, les laquais étasuniens de Washington, Bruxelles, Berlin ou Paris; qui prétendent être les parangons de la démocratie et des droits de l'Homme, accusent la Russie, les séparatistes pro-russes du Donbass, les babouchkas de Donetsk et qui sais-je encore de provoquer la guerre et d'être les terroristes du Monde !

Mais hier soir c'est bien l'armée ukrainienne qui a encore repoussé les limites du pire en effectuant dès le début de la soirée une série de bombardements massifs sur l'ensemble de la ligne de front du Donbass, depuis le village de Sahanka sur les bords de la mer d'Azov au Sud, jusqu'au village Lozovoye sur la frontière avec la République de Lugansk au Nord.

Hier soir j'étais dans le district Nord de Donetsk entre 23h00 et 00h00, au plus fort des bombardements au milieu de rues désertée par des habitants terrés dans les caves de leurs habitations, voici un aperçu de l'ambiance :


Les bombardements de la nuit du 31 juillet 2016


Tableau d'événements tiré du nouveau site en construction que 
j'essaye de faire sur le Donbass, le lien ici : Sursum Corda

Mais les tirs les plus violents et les plus impressionnants du fait de la caisse de résonnance offerte par le tissu urbain ont été réalisés à partir de 23h00 environ sur les lisières Nord Ouest de Donetsk. Ces tirs ont été essentiellement réalisés avec les obus de gros calibre (122mm et surtout 152mm) tirés depuis l'Ouest de Donetsk (Voir la carte ci dessous). Les cibles visées n'étaient pas objectifs militaires mais des zones résidentielles civiles des quartiers de Kuibyshevsky (Ouest de Donetsk) et Kuyiskyi (Nord de Donetsk).

Ces bombardements ont été réalisé depuis les positions d'artillerie ukrops situées au nord de Krasnogorovka (Ouest de la ville) et qui ont utilisé des munitions de gros calibre (122 et 152mm).

Sur cette carte renseignée vers 01h00 du matin, on voit les principales zones touchées par l'artillerie ukrainienne ainsi que les positions repérées d'où sont provenus les tirs
Il faut également noter que ces bombardements massifs ont été également accompagnés par des combats de position sur l'ensemble des zones de contact de la ligne de front, notamment à Marinka (Ouest-Sud de Donetsk ou des échanges de tirs violents ont eu lieu vers 22h00).

Ce matin les quartiers Nord et Ouest de la ville sont sortis d'une nouvelle nuit blanche, l'heure du bilan  a sonné comme tandis que les habitants avec les services municipaux et les forces de sécurité sont engagés tels des Sisyphe modernes dans d'éternels travaux de déblaiement et réparations....



Dire qu'il s'agit là d'une nouvelle violation des accords de Minsk dont la dernière réunion vient de se terminer il y 3 jours sur un nouvel échec, serait un doux euphémisme ! 
Il s'agit ni plus ni moins d'un nouvel acte terroriste et génocidaire réalisé par Kiev, sous les bons auspices de la communauté occidentale !


Une nouvelle honte pour l'humanité dite "civilisée" ! 

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya



MISE A JOUR 11h00 :

Bombardements 

Rien qu'entre 21h00 et 01h00 l'artillerie ukrainienne a tiré sur le territoire de la RPD 118 obus de calibre 152 et 122 mm et 151 obus de mortier de calibre 82 et 120 mm

Victimes :

A Yasinovataya : 1 homme de 48 ans a été tué et un autre de 20 ans blessé
2 soldats de la République ont été blessés par les bombardements

(Traduction automatique)

Destructions dans le district Kuibyshev à Donetsk:

video

- Str. Sofia, 11 - entrer dans la fin des dortoirs; a frappé le toit
- Str. Sofia, 16 - vitrage endommagé
- Str. Steppe - y arriver directement dans la maison; quelques fragments de vitrage endommagé; les lignes électriques de la rue endommagée
- Dans certains immeubles à plusieurs étages le long des rues de la Gloire et Lenkoran le vitrage et les façades endommagées Miner 
- Grabar - se rendre à la zone du cimetière 
- Str. Chimistes, 44 - endommagées fenêtres en bois vitrée
- Str. Grozny, 41, 43 - a frappé la cour entre les maisons
- Str. Victor Isakov (Cheremkhovo), 2, 19 - Dommages-intérêts
- Str. Victor Isakov (Cheremkhovo), 17, 21, 28 - vitrage et hoz.postroyki endommagé
- Str. Victor Isakov (Cheremkhovo), 26 - un coup direct
- Str. Mednogorskaya, 18 - entrer dans la cour, la clôture est endommagée
- Str. Mednogorskaya, 23, 25, 26, 46 - et endommagé vitrage hoz.postroyki
- Str. Les conseils locaux, 18, 46 - vitrage endommagé et hoz.postroyki
- Str. Les conseils locaux, 38 - un coup direct

environ 22-05: 
- Str. Mednogorskaya, 10 - maison endommagée
- Str. Mednogorskaya, 12 - vitrage endommagé
- Str. Les conseils locaux, 26 - a frappé l'aile, suivie d'un incendie, brûlé

environ 23-45: 
- Str. Chimistes, 42 - vitrage partiellement endommagée de Lozovsky
- Str. Steppe, 146 - d'entrer dans la maison, suivie par l'allumage

Destructions dans Yasinovataya 

(environ 22-00):
- 103 bloc, 14 - fenêtres endommagées, escalier 6 
- 103 bloc, 18 - vitrage endommagé dans l'extrême porche 
- 103 bloc, 19 - vitrage partiellement endommagé 
- 103 bloc, 20 - entrer dans le balcon 2 étages; mort
- 103 bloc, 21 - entrer dans l'appartement au 1er étage, entrée de la 3 'Brusnichka "; maison partiellement endommagé vitrage.

1 commentaire:

  1. à quand la fin? au profit de qui?je plains les habitants et les combattants de tout coeur

    RépondreSupprimer

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.