jeudi 8 février 2018

Un immortel


Il y a un an le chef du bataillon Somali, le légendaire "Givi" était tué dans un attentat à l'explosif.

Cet enfant d'Iliovaisk (Sud de la RPD) avait rejoint les milices des les premiers combats en 2014. Sa bravoure et ses qualités tactiques ont offert à la République Populaire de Donetsk ses plus belles victoires, notamment en janvier 2015, où les chars de "Somali" avec les groupes d'assaut de "Spartak" commandés par son frère d'armes Motorola, ont été le fer de lance de la reprise de l'aéroport de Donetsk.

Quelques mois seulement après l'assassinat de Motorola, lui aussi victime d'un attentat, Givi le rejoignait dans les rangs du Régiment des Immortels du Donbass...

Son souvenir renforce notre ardeur au combat

Erwan Castel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.