dimanche 11 février 2018

Front au Nord de Donetsk sous tension

071


Depuis hier soir les ukrops ont engagé une nouvelle escalade sur le front de Yasinovataya, en réalisant jusqu'à 4h00 ce matin des tirs soutenus sur l'ensemble des positions républicaines, sans toutefois réussir à nous infliger des pertes.


Dimanche 11 février 2018

Les tirs ukrainiens complétés par des renseignements de notre Etat Major ont provoqué une augmentation du niveau d'alerte et un renforcement des postes de combat jusqu'au matin. Les mortiers d'appui déployés à l'arrière de notre ligne ont riposté à plusieurs reprises.

Mais ces tirs hystériques ukrainiens (comment pourrait-il en être autrement) ont tout de même eu plusieurs avantages :
  • L'occasion d'un baptême du feu pour un des derniers volontaires, un jeune russe nous ayant rejoint ce mois ci.
  • La démonstration devant un reporter d'une nouvelle violation flagrante du cessez le feu de Minsk par Kiev.
  • Et surtout le "marquage" précis de plusieurs postes de tir ukrops entre 70 et 530 mètres ..
Si la matinée à été calme (c'est souvent le cas le dimanche) et paralysée dans un brouillard épais, en revanche les pressions ukrainiennes ont repris dès le début de l'après midi, avec notamment des tirs de Sapog (canon sans recul SPG 9 de 73mm) sur les blockaus protégeant la route Donetsk-Gorlovka.

Dès le brouillard levé, les snipers ont repris de chaque côté du front leur traque aux tireurs et observateurs ennemis.

Erwan Castel

Les autres extraits de ce journal du front peuvent être retrouvés ici : Journal du Front

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires (soumis à modération) sont les bienvenus, à condition qu'ils ne soient pas diffamatoires et injurieux. Merci de respecter la charte du groupe que vous trouvez sous l'onglet "Charte" en haut et à droite. Erwan Castel.